. . .

Brésil : le tour des championnats

  • Écrit par Marcelin Chamoin

Entre la Copa Libertadores, les championnats d'États et la Primeira Liga, les clubs brésiliens sont bien occupés en ce début d'année 2016. Retour sur les nombreuses compétitions se déroulant actuellement au Brésil.

Championnat Paulista

Le système du championnat épargne les grands puisque deux équipes sont qualifiées par groupe et les quatre grands clubs sont partagés entre les quatre groupes. Le Corinthians se balade dans son groupe avec 20 points en neuf journées. Même avec une équipe bis, le Corinthians a facilement disposé du Botafogo-SP sur le score de 3-0 afin de prendre neuf points d'avance sur le troisième de son groupe. Tout va bien pour Santos également, auteur d'une courte victoire samedi avec à nouveau un bon match de Lucas Lima et Gabriel Barbosa. Le Peixe compte cinq points d'avance sur Linense, actuellement troisième du groupe A.

C'est en revanche plus serré pour la meilleure attaque du championnat, Palmeiras, peut-être en raison d'un groupe plus compliqué et homogène. Leader avec 15 points, le club est suivi de près par Ituano (14 points), la Ponte Preta (12 points) et même Novorizontino (11 points). Actuellement dernier avec dix points, São Bernardo peut toujours rêver d'une qualification pour les quarts de finale. Le match de dimanche du Palmeiras contre São Paulo était donc très important, d'autant plus que le Verdão a démis de ses fonctions Marcelo Oliveira, vainqueur avec le club de la coupe du Brésil 2015 pour le remplacer par Cuca, un temps annoncé au Fluminense. Palmeiras a assuré son succès 2-0 contre le Tricolor, avec à nouveau Robinho dans le rôle du bourreau.

Un résultat qui enfonce un São Paulo peu convaincant depuis le début de l'année et en délicatesse avec ses supporteurs. Le club compte désormais 13 points après neuf journées, soit autant que Ferroviaria et Audax-SP, auteur ce week-end d'un match nul 3-3 avec un doublé de son milieu Rodrigo Andrade, actuellement meilleur buteur du championnat avec huit unités. Rappelons que la première phase se terminera à l'issue de la 15e journée.

Championnat Carioca

À Rio, on est déjà passé à la deuxième phase. Si Flamengo, Vasco et Botafogo se sont facilement qualifiés pour la Taça Guanabara, avec une invincibilité toujours préservée pour le Vasco et Botafogo, Fluminense aura dû attendre la dernière journée et une frappe surpuissante de son vétéran Magno Alves, plus vieux buteur de l'histoire du Fluminense à 40 ans, pour se qualifier pour la deuxième phase, un championnat où les huit meilleurs s'affronteront sur un match unique. Les quatre meilleurs de ce groupe se qualifieront ensuite pour les demi-finales.

La première journée de la Taça Guanabara commençait donc ce week-end, et Vasco s'est imposé facilement 2-0 contre Bangu, même sans son buteur Riascos. Avec toujours un très bon Nenê et la renaissance de Jorge Henrique, qui n'avait plus marqué depuis sept mois, Vasco prend directement la tête du classement. Le club est suivi par Boavista, et Flamengo qui n'a pas forcé son talent pour battre Madureira sur la plus petite des marges, grâce à un penalty d'Emerson Sheik.

Dans le choc de cette journée, Botafogo et Fluminense ont partagé les points dans un match avec un goût de défaite pour Botafogo, qui a largement dominé la rencontre et s'est fait rejoindre à la 92e minute sur une tête du défenseur Gum. Le Fluzão, peu inspiré hier, devra se reprendre dès la semaine prochaine, dans un nouveau choc, face au Flamengo.

# Équipe Pl V N D Pts BP BC +/-
1 Fluminense 5 3 2 0 11 8 2 6
2 Vasco da Gama 5 3 2 0 11 6 2 4
3 Botafogo 5 2 2 1 8 6 4 2
4 Volta Redonda 5 2 1 2 7 5 5 0
5 Flamengo 5 1 3 1 6 4 4 0
6 Boavista 5 2 0 3 6 3 6 -3
7 Bangu 5 1 1 3 4 5 9 -4
8 Madureira 5 0 1 4 1 3 8 -5

Les autres championnats d'États

Dans le championnat gaúcho, le Grêmio et l'Internacional sont loin d'écraser toute concurrence, puisqu'ils sont respectivement troisième et cinquième d'un classement dominé par São José. Mais dans un championnat à quatorze équipes et où huit clubs sont qualifiés pour les quarts de finale, les deux géants du Rio Grande do Sul ne risquent pas grand-chose dans un championnat un peu longuet.

L'Atlético-MG et Cruzeiro sont toujours leaders du championnat mineiro mais avec seulement deux points d'avance sur le cinquième, URT, alors que seules les quatre premières places sont qualificatives pour la suite du tournoi. L'Atlético-MG a partagé les points avec l'América-MG et jouait sans Robinho, blessé, qui avait ouvert son compteur but avec le Galo la semaine précédente par un formidable triplé. Cruzeiro, toujours invaincu, affronte ce mardi le quatrième, Uberlândia.

Primeira Liga

On connaît le nom des quatre demi-finalistes pour ce tournoi, organisé pour la première fois en 2016. Flamengo affrontera l'Atlético-PR alors que Fluminense, qui s'est qualifié lors de la dernière journée grâce à une victoire 2-0 avec un doublé de son jeune milieu Gerson, qui rejoindra la Roma cet été, tentera de se qualifier pour la finale en éliminant l'Internacional le 23 mars. De quoi rêver d'un Fla-Flu en finale alors que les deux clubs cariocas ont été à l'origine de ce tournoi afin de contrer l'influence de la CBF et des ligues régionales.

A propos de l'auteur
Marcelin Chamoin
Author: Marcelin Chamoin
Passionné par le foot brésilien depuis mes six ans. Mon cœur est rouge et noir, ma raison est jaune et verte.

  • Aucun commentaire trouvé