. . .

Pérou – Descentralizado 2016 : Cristal s’installe

  • Écrit par Nicolas Cougot

La menace se rapprochait, trois journées plus tard, le Sporting Cristal s’est emparé de la tête du tournoi. Pendant ce temps l’Alianza Lima craque, Universitario lâche des points et Melgar est à la peine.

Sans jouer le week-end dernier, le match face à César Vallejo étant reporté (les poetas en profitent pour changer de coach, Ángel Comizzo arrivant sur le banc, le Sporting Cristal est désormais installé en tête du tournoi. Pour cela, les Celeste ont d’abord assommé l’un de leurs concurrents pour le titre l’Alianza Lima. A Matute, les deux formations ont offert un récital offensif à l’image de ce qu’on attendait d’eux. Ce sont les visiteurs qui lançaient les débats sur un débordement d’Irven Ávila dont le centre trouvait Renzo Revoredo pour la 1-0. Carlos Lobatón breakeait juste avant la pause et semblait alors avoir tué le match. D’entrée de seconde période, les Aliancistas relançaient le suspense, bien aidé par les entrées de Johnnier Montaño et Reimond Manco. Lionard Pajoy réduisait l’écart à la 53e, manquait l’égalisation dans la foulée, l’Alianza Lima avait laissé passer sa chance. Car par la suite, les locaux s’effondraient et allaient céder à deux nouvelles reprises avec notamment un but de l’ancien de la maison, Gabriel Costa. Pajoy sauvait l’honneur dans les arrêts de jeu mais le mal était fait, Cristal venait de marquer le coup.

Les conséquences ont été importantes. Car lors de la journée suivante, les Celestes s’imposaient chez eux face à Unión Comercio alors que l’Alianza Lima tombait à Cajamarca. Finalement, seul Universitario pouvait empêcher Cristal de prendre les commandes du tournoi. Pour cela, les Cremas devaient absolument valider les deux victoires précédentes par un résultat en déplacement à Garcilaso. Ce qu’ils ne sont pas parvenus à faire dans un match joué en deux temps. En deux temps car le premier affrontement a été suspendu par Victor Carrillo après un quart d’heure de jeu pour des raisons de sécurités, les barras dans les virages n’ayant rien trouvé de mieux que de jouer avec des bombes agricoles. La partie s’est donc terminée le lendemain matin, à huis-clos et les hommes de Roberto Chale, bien que se procurant quelques belles situations, n’ont pas réussi à les convertir et ont souffert face à un Garcilaso qui a profité du match pour se replacer au général. Un but Labarthe à vingt minutes de la fin aura ainsi été suffisant pour offrir trois points aux locaux qui se retrouvent désormais à quatre points du leader, bien positionnés dans le groupe de chasse.

Reste qu’après huit journées, les principaux candidats au titre sont déjà bien placés à l’exception du tenant Melgar. Déjà mal embarqué en Libertadores, le Dominó semble avoir du mal à digérer ce calendrier et reste sur quatre matchs sans victoire, accusant déjà un retard de sept points sur Cristal. La surprise du début d’année est l’Alianza Atlético qui a pourtant mal début son match choc de la journée face à Juan Aurich, encaissant un but d’entrée de match œuvre de Tejada, mais a parfaitement réagit, Vélez, totalement oublié par la défense rouge, fusillant Gallese à la demi-heure. Le portier international allait voir rouge cinq minutes plus tard, laissant les siens à dix pendant près d’une heure. Il faudra cependant attendre la fin de rencontre pour qu’Aponzá ne viennent finalement offrir aux locaux un succès mérité et un première place aux côtés de Cristal, doublant ainsi Universitario son prochain adversaire.

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Sporting Cristal 30 14 11 5 53 46 27 19
2 Universitario 30 15 6 9 51 51 39 12
3 Melgar 30 13 7 10 46 48 38 10
4 Sport Huancayo 30 12 10 8 46 36 26 10
5 Deportivo Municipal 30 12 10 8 46 36 32 4
6 Alianza Lima 30 13 6 11 45 37 29 8
7 Unión Comercio 30 11 9 10 42 37 39 -2
8 Comerciantes Unidos 30 11 8 11 41 36 33 3
9 Alianza Atlética 30 12 5 13 41 41 40 1
10 Juan Aurich 30 9 13 8 40 39 38 1
11 UTC Cajamarca 30 9 13 8 40 36 38 -2
12 Real Garcilaso 30 10 6 14 36 39 49 -10
13 Ayacucho Fútbol Club 30 8 9 13 33 27 42 -15
14 Defensor La Bocana 30 7 11 12 32 44 53 -9
15 Universidad San Martin 30 8 6 16 30 33 47 -14
16 César Vallejo 30 5 12 13 27 32 48 -16

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé