. . .

Pérou – Descentralizado 2016 : au tour d’Universitario

  • Écrit par Nicolas Cougot

Dans un Apertura toujours aussi serré et où personne ne parvient à enchaîner, l’identité du leader change au fil des journées. Nouvel élu, Universitario.

A peine installé en tête, le Sporting Cristal a donc cédé sa place contraint par la perte de deux points à domicile face à San Martin. La faute à un début de match totalement manqué de la part des hommes de Mariano Soso bien malmenés par le pressing exercé par les hommes de Chemo del Solar qui marquaient d’entrée de partie suite à un ballon volé à Cazulo. La faute aussi à une réaction qui s’est fait attendre et qui a demandé du temps avant de voir les Celestes parvenir à revenir au score, Revoredo y parvenant dès le retour des vestiaires. La faute aussi à une indiscipline qui coûte cher puisque le Sporting Cristal s’est vu contraint de terminer la partie à neuf contre onze au moment où il semblait pouvoir retourner le match. Pourtant les Celestes auront accumulé les situations de but en seconde période mais devront donc se contenter d’un point qui les mettait alors sous la menace des autres poursuivants.

Mais finalement, il n’y a qu’Universitario qui en profite véritablement bien aidé par une Alianza Atlético rapidement réduite au simple rang de victime. Car d’entrée de partie Adán Balbín reprenant un ballon qui trainait dans la surface. Derrière, les Flores, Polo et autres Ruidíaz déroulaient, la U passait par les ailes et déstabilisait l’arrière garde des joueurs de Sullana. C’est par le côté droit que venait le deuxième but, Flores lançant Polo qui offrait un but FIFA à Ruidíaz. Le match était définitivement plié. Guastavino s’offrait le 3-0 d’entrée de seconde période et si les visiteurs réduisaient l’écart en fin de partie, rien ne pouvait alors plus empêcher les Cremas de Chale de s’emparer du fauteuil de leader.

Car pendant ce temps, les autres prétendants ont tous dû se contenter au mieux de partager les points. Melgar offre le csc gag de la semaine face au Muni et parvient à rattraper le coup grâce à Cuesta, Garcilaso, qui reste tout de même à portée avec ses deux matchs de retard, sombre totalement face au promu Defensor La Bocana (0-5), Juan Aurich et Alianza Lima se neutralisent au grand bonheur d’Aliancistas qui ont totalement manqué leur match, sauvés du pire par un énorme Forsyth, la maladresse des locaux et une dernière action quelque peu confuse qui leur aura permis d’égaliser sur un coup de billard. Autant dire que le prochain Superclásico del fútbol peruano d’après la trêve internationale sera des plus bouillants.

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Universitario 25 15 4 6 49 45 29 16
2 Sporting Cristal 25 13 7 5 46 37 22 15
3 Sport Huancayo 25 10 9 6 39 31 20 11
4 Melgar 25 11 6 8 39 41 31 10
5 Deportivo Municipal 25 10 9 6 39 27 26 1
6 Alianza Lima 25 11 5 9 38 32 25 7
7 UTC Cajamarca 25 8 11 6 35 32 29 3
8 Alianza Atlética 25 10 4 11 34 36 34 2
9 Juan Aurich 25 7 12 6 33 32 32 0
10 Real Garcilaso 25 9 6 10 33 35 39 -4
11 Unión Comercio 25 8 8 9 32 29 32 -3
12 Comerciantes Unidos 25 8 6 11 30 29 31 -2
13 Defensor La Bocana 25 6 9 10 27 40 47 -7
14 Ayacucho Fútbol Club 25 7 6 12 27 22 37 -15
15 César Vallejo 25 4 9 12 21 26 41 -15
16 Universidad San Martin 25 5 5 15 20 23 42 -19

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé