. . .

Paraguay – Apertura 2016 : le chaos à Olimpia

  • Écrit par Nicolas Cougot

Alors que le Decano pouvait surfer sur la vague du succès, le début d’année 2016 vire à la catastrophe. Ou comment passer des sommets aux profondeurs du classement.

Comment le ressort peut-il se casser à ce point ? Après cinq journées de championnat, la question hante les esprits des supporters du Decano et cause bien des tourments aux dirigeants du club. Déjà mal parti dans cet Apertura, Olimpia a en effet coulé face à General Díaz. D’entrée de partie, les Águilas de Luque ne laissaient planer aucun doute, la rencontre serait à sens unique. Les hommes d’Humberto Garcia prenaient d’entrée les commandes, ouvrant le score sur un penalty logiquement accordé pour une main de Candia et dictaient le rythme de la rencontre face à un Olimpia sans la moindre idée. Chaque fois que les locaux prenaient le ballon, le danger planait sur les cages du Decano et lorsque Julio Aguilar doublait la mise en fin de premier acte, la logique était respectée. Certes Olimpia allait revenir dans la rencontre, mais jamais l’espoir d’un retour ne semblait animer les hommes d’Arce. Au contraire, les Águilas allaient marquer deux nouveaux buts pour sceller une leçon reçue par le champion sortant. Battu 4-1, Olimpia se retrouve bon dernier de l’Apertura et vire Francisco Arce, espérant désormais s’offrir les services de Fernando Jubero pour réparer un ressort totalement cassé.

La chance d’Olimpia est qu’aucun autre des habituels prétendants ne réalise un parcours sans faute. Juan Aguilar résumé par exemple la situation de Guaraní en évoquant une phase de transition par laquelle doit passer le club. Le choc de l’élimination au premier tour de la Libertadores digéré, l’Aborigen a enfin décollé en championnat. Pour cela, le dernier demi-finaliste de la plus belle des compétitions continentale est allé chercher un résultat au Feliciano Cáceres face au dernier demi-finaliste de la Sudamericana : le Sportivo Luqueño. La recette fut la même que General Díaz face à Olimpia. Un but inscrit d’entrée de partie par Cáceres, une forte résistance, en infériorité numérique pour repousser les assauts d’un Luqueño entreprenant en début de second acte et un contre mortel peu avant l’heure de jeu pour sceller la victoire. Le Sportivo Luqueño reviendra en fin de rencontre mais la victoire est pour l’Aborigen.

De son côté, le Cerro Porteño n’avance pas plus. Opposé à un surprenant et encore invaincu Rubio Ñú, le Ciclón est tombé sur une équipe bien plus intelligente et ainsi terriblement redoutable qui a attendu le second acte pour frapper, une fois que le Cerro avait fait trembler la barre sur une reprise de José Ortigoza et que, à l’entrée des 20 dernières minutes, Luis Leal ait envoyé une merveille de missile longue portée dans la lucarne de Vargas. Immédiatement, les visiteurs égalisaient et portés par leur désir de victoire allaient chercher un précieux succès dans les ultimes secondes du match sur un nouveau mouvement collectif qui avait réduit les locaux au simple rang de spectateurs. Reste enfin Libertad qui après avoir débuté son Apertura par deux défaites semble enfin se réveiller. Une semaine après avoir battu River Plate, le Guma récidive face à un Nacional toujours aussi inquiétant et se replace dans la roue du Cerro Porteño.

Les premières places de l’Apertura sont donc pour l’instant réservées aux surprises Deportivo Capiatá et Sol de América qui ont offert une belle opposition lors de cette 5e journée, notamment au cours d’une première période riche en occasions mais qui se sont séparés sur un résultat nul 1-1 qui fige les positions et ne permet donc pas de prendre de l’avance sur les géants.

Les buts

 

 

Résultats

Classement 

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Libertad 22 14 2 6 44 38 23 15
2 Olimpia 22 14 1 7 43 57 30 27
3 Sol de América 22 9 8 5 35 41 36 5
4 Guaraní 22 10 5 7 35 35 31 4
5 Rubio Ñú 22 10 3 9 33 31 32 -1
6 Cerro Porteño 22 9 4 9 31 40 32 8
7 Deportivo Capiatá 22 8 6 8 30 42 42 0
8 Sportivo Luqueño 22 7 6 9 27 28 31 -3
9 General Caballero 22 7 5 10 26 36 47 -11
10 General Díaz 22 6 6 10 24 32 44 -12
11 Nacional Asunción 22 6 5 11 23 36 42 -6
12 River Plate (Par) 22 3 7 12 16 17 43 -26

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé