. . .

Chili – Clausura 2016 : Colo-Colo se rapproche

  • Écrit par Nicolas Cougot

Alors que Palestino devait se déplacer à Valparaiso pour y défier de dangereux Wanderers et pendant que la Católica se rendait à Rancagua, le champion sortant espérait profiter d’un faux-pas des deux leaders pour se rapprocher au classement.

Palestino et la Católica calent

Histoire d’ouvrir de manière idéale la sixième journée du Clausura, le match du vendredi n’était autre qu’une grosse affiche entre prétendants. A Valparaiso, les Santiago Wanderers accueillaient le leader Palestino qui venait de faire impression face à la U. En première période, le Tino cherchait à passer par les ailes, emmené par un César Cortés toujours dangereux qui se procurait la première occasion du match dès la sixième minute. La domination des visiteurs se poursuivait jusqu’à mi-période, moment choisi par le Decano pour renverser le court du match. Agustín Parra manquait d’ouvrir le score et lançait les siens même si aucune autre émotion ne venait animer la fin du premier acte. Le scénario ne variait pas d’un iota en seconde période, Palestino dominait dans un premier temps, César Cortés restait le principal générateur de déséquilibre dans l’arrière garde des Wanderers puis la rencontre basculait en faveur du Decano, bien aidé par l’expulsion de Luis Marín, coupable d’avoir été chercher un ballon de la main en dehors de sa surface. Malheureusement pour les locaux une coupure de courant allait briser le rythme de la rencontre qui se terminait ainsi sans buts et laissait aux concurrents du Tino une opportunité de se rapprocher voire de lui prendre sa place.

Cette opportunité a été manquée par la Católica qui est revenue de Rancagua avec un sentiment mitigé. Mitigé car si le fait d’affronter O’Higgins n’était pas en soi une crainte insurmontable pour des Cruzados jusqu’ici flamboyants, le scénario du match a été des plus étranges. Des plus étranges car les Celestes n’ont pas laissé la moindre chance aux Cruzados pendant une bonne partie de la rencontre, prenant le contrôle de la possession et exposant au grand jour les failles défensives des hommes de Salas, absent du banc car suspendu. Lezcano ouvrait la marque à la sortie du premier quart d’heure, Insuauralde doublait la mise dix minutes plus tard alors qu’entretemps, le duo Nicolás Castillo - Jaime Carreño avait manqué la balle d’égalisation. Le début de second acte était synonyme de KO pour les Cruzados qui encaissaient deux nouveaux buts en 10 minutes et laissaient entrevoir une large défaite. Il n’en fut rien. Car la Católica possède du caractère et un formidable potentiel offensif symbolisé par Nico Castillo. L’enfant de la maison s’offrait un doublé, Christian Bravo marquait de la tête, la Católica revenait à un but en 5 minutes. Mais la réaction des Cruzado était trop tardive, O’Higgins décrochait ainsi sa troisième victoire de la saison et ce n’était que justice.

Colo-Colo en profite

Restait ainsi aux autres concurrents du duo de tête d’en profiter. Pendant que Huachipato tombait lourdement à Antofagasta, Colo-Colo a saisi l’occasion. Pourtant, el Popularn’a pas véritablement convaincu. Opposé à une Unión La Calera loin d’être un grand danger au pays, Colo-Colo, avec Juan Delgado et Martín Tonso chargé de la ligne d’attaque, Martín Rodríguez en enganche et Luis Pedro Figueroa à droite, ne s’est pas procuré la moindre opportunité lors des 45 premières minutes du match. La chance des hommes d’el Coto Sierra était que l’adversaire du soir était plutôt limité offensivement sinon les affaires auraient pu mal tourner.  L’autre chance est de pouvoir compter sur le duo Esteban Paredes – Jaime Valdés. Les deux entraient à la pause, le match changeait du tout au tout. En cinq minutes, Colo-Colo se procurait deux énormes situations, la seconde amenant l’ouverture du score de Martín Tonso. Le but tuait les locaux qui se retrouvaient ensuite réduits à dix, Colo-Colo aurait pu creuser l’écart mais se contentait de cette courte victoire pour revenir à hauteur de Palestino.

La U n'avance décidemment pas

Ailleurs, pendant que Concepción confirme son retour et qu’Unión Española peut enfin célébrer une victoire dans ce Clausura, l’Universidad de Chile continue de stagner. Tout avait pourtant bien débuté pour le Chuncho avec l’ouverture du score de Sebastián Ubilla dès la cinquième minute qui laissait entrevoir la possibilité d’un réveil. Malheureusement pour les hommes de Beccacece, cinq minutes allaient être fatales, celles de la fin du premier acte, au cours duquel les largesses défensives de La U allaient lui coûter deux nouveaux buts. Menés au score alors qu’ils avaient livré une copie convenable et encourageante, les hommes de l’ancien adjoint de Sampa, qui terminait la rencontre assis à l’entrée du tunnel après avoir été exclu par l’arbitre, allaient faire preuve de courage et d’obstination pour finalement parvenir à rompre la solide défense des Italicos et arracher le nul. Un nul qui a des allures de victoires eu égard à la volonté affichée de ne jamais baisser les bras et de toujours avancer mais qui du strict point de vue comptable, ne permet pas au Chuncho de véritablement décoller. Le technicien argentin pourra cependant s’appuyer sur ces valeurs pour enfin parvenir à faire en sorte que sa U soit capable de produire du jeu.

Les buts

You must have the Adobe Flash Player installed to view this player.

Résultats

 

Classement

 

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Universidad Católica 15 9 2 4 29 33 25 8
2 Colo Colo 15 8 4 3 28 19 11 8
3 O'Higgins 15 8 4 3 28 28 24 4
4 Palestino 15 6 7 2 25 24 18 6
5 Universidad de Concepción 15 8 1 6 25 22 24 -2
6 Santiago Wanderers 15 6 5 4 23 31 26 5
7 Antofagasta 16 6 4 6 22 23 18 5
8 Deportes Iquique 15 4 7 4 19 23 22 1
9 Huachipato 15 4 7 4 19 26 27 -1
10 Universidad de Chile 15 3 7 5 16 29 25 4
11 San Luis 15 3 7 5 16 22 25 -3
12 Audax Italiano 14 3 6 5 15 16 19 -3
13 Unión Española 15 2 9 4 15 20 24 -4
14 Cobresal 15 3 5 7 14 14 21 -7
15 San Marcos 15 2 6 7 12 10 17 -7
16 Unión La Calera 15 2 5 8 11 16 30 -14

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé