Chaos Monumental

On ne jouait que la 15ème minute du premier match de la saison au Monumental quand la tribune occupée par la Sur Oscura a basculé dans le chaos. Une bagarre entre hinchas qui a entraîné d’énormes débordements. Le bilan est lourd.

Entre mouvement de foule, jets de pierre et même des coups de couteau (des photos circulent aujourd’hui sur les réseaux montrant des « supporters » brandissant des armes blanches), le bilan est catastrophique : plus de 40 blessés dont 7 dans un état grave. Des débordements qui ont naturellement entraîné la suspension de la rencontre opposant le champion sortant, Barcelona, au promu Macará.

Le point de départ de l’affaire du week-end viendrait de la volonté du président José Francisco Cevallos de ne pas laisser entrer certains membres de la barra. Des échauffourées ont ainsi eu lieu en avant match, dans les rues bordant le Monumental avant donc de se poursuivre dans l’enceinte du stade. La sécurité n’étant alors plus assurée, Roddy Zambrano, l’arbitre de la rencontre décidait de la suspendre. Elle devrait se jouer ce lundi à huis clos.

Interrogé par la presse, le président Cevallos exprimait sa déception : « c’est dur de voir des femmes et des enfants blessés alors qu’ils étaient venus assister à un match de football, » avant d’expliquer que ces débordements sont « une guerre interne entre factions de la Sur Oscura pour des questions de pouvoir. » Le club s’attend désormais à de lourdes sanctions, la tribune pourrait être fermée quelques semaines.

Auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et rédacteur en chef de Lucarne Opposée. Consultant sur SFR Sport 2, chroniqueur AmSud dans #91E
Plus d'articles