Mauvais supporters ?

Sauriez-vous citer au moins 3 joueurs de l'effectif de votre équipe favorite ? Et bien pour les habitants de São Paulo, une ville qui monopolise 21 titres nationaux sur 60 en tout, cela ne semble pas du tout évident.

En atteste cette désespérante enquête réalisée par Datafolha au Brésil entre les 8 et 9 février dernier, sur des supporters des quatre gros de la capitale paulista, dont voici les résultats.

Parmi les supporters du Corinthians, 51% n'ont pas su répondre et 3% ont livré une réponse erronée. Du côté de Santos on y va au bluff, avec 8% de mauvaises réponses et 49% de bulles. Chez le champion en titre, Palmeiras, 59% donnent leur langue au chat pour 5% d'erreurs. Enfin tout au fond de la classe, comme lors du dernier championnat, São Paulo reste muet à 60% et balance du Rotaldo (Mon Petit Gazon si vous nous lisez) à 9%. Des chiffres aberrants à prendre comme toujours avec des pincettes, les méthodes utilisées par Datafolha, l'un des plus gros organismes de sondage brésilien tout de même, n'étant pas communiquées, mais qui ne peuvent qu'interroger dans un pays dont le football représente un pan entier de la culture nationale.

Désintérêt pour les équipes locales ? Le nombre de maillots vendus par ses écuries n'est pourtant pas en berne, au contraire. Résultats du pillage sino-golfo-européen des effectifs ? Difficile à dire : Palmeiras, pourtant champion en titre, n'a par exemple pas perdu grand monde depuis décembre dernier (il en va de même pour les 3 autres). Ce que l'on peut/doit en revanche se demander, au regard de la diffusion croissante des compétitions du vieux continent sur les chaines brésiliennes, c'est quels auraient été les résultats si la question avait concerné les grands clubs européens ?

En attendant, êtes-vous capables de citer au moins 3 joueurs de votre club de cœur ? Mmh ? Alors ?