Roberto Carlos en Australie ?

Après une glorieuse carrière de joueur, Roberto Carlos ralentissait dans une carrière d’entraîneur. Passé par la Russie au FK Anji Makhatchkala ou Sivasspor en Turquie, l’ancien joueur de l’Inter était, jusqu’à décembre 2016, au poste d’entraîneur-joueur au Delhi Dynamos en Inde. Aujourd’hui sans contrat, le Brésilien pourrait venir entraîner en Australie.

Son représentant Brésilien, Ricardo Seyton, avait déjà frappé à la porte des clubs de l’élite du football Australien en louant la qualité du championnat pour placer Roberto Carlos sur un banc. Il avait assisté à la rencontre opposant Adelaïde United à s. Faute de place et de volonté des clubs Australiens, Roberto Carlos ne trouvait pas de banc, l’affaire était bouclée.

Dernièrement, Roberto Carlos réapparu dans la presse aux côtés d’Andrew Mesourouni, directeur de South Melbourne FC. Club très populaire de Melbourne et ancienne gloire de l’ancien championnat actuel (National Soccer League), le club couronné de la Ligue des Champions Océanique voudrait recruter Roberto Carlos pour aspirer à une place en A-League. Un dossier chaud, la FFA serait enclin à ouvrir son championnat à deux nouvelles équipes et celles qui seront le plus « bankables » et « attirantes » dans ses recrutements, pourront l’intégrer.

South Melbourne FC pourrait donc réaliser un grand coup en recrutant Roberto Carlos pour une future intégration en A-League. Le club Australien avait déjà réussi à recruter Ferenc Puskás en tant qu’entraîneur entre 1989 et 1992.

source 1

source 2