La Coupe du Monde 2018, le Mondial qui a déjoué tous les pronostics

Le Mondial 2018, c'est (déjà) presque fini ! Encore une fois, comme tous les quatre ans, ce mois de Coupe du Monde de football est passé à une vitesse folle, en nous réservant plus de surprises que jamais. Et cela ne devrait pas s'arrêter là puisque, à l'heure actuelle, personne ne semble capable de deviner à coup sûr quelle équipe soulèvera le trophée lors de la grande finale prévue ce dimanche à Moscou. Et pour cause : tous les favoris ont d'ores et déjà été éliminés de la compétition, même l'Uruguay, pourtant censée l'emporter selon de nombreux bookmakers qui s'étaient exprimés ces dernières semaines, tandis que les « petites » équipes que personne (ou presque) n'attendait ont déjoué les pronostics en s'imposant à chaque match.

 

Le Mondial de toutes les surprises

C'est indéniable, cette édition 2018 de la Coupe du Monde de football nous a dévoilé un cru exceptionnel, avec plein de buts et de belles actions, de beaux matchs à rebondissement et des victoires surprises se jouant à la dernière minute, voire même à la dernière seconde. Le mot-clé de ce Mondial, c'est indéniablement celui-ci : collectif. Un mot-clé qui a entraîné certaines équipes vers la sortie et qui en a entraîné d'autres vers les sommets.

Avant le lancement des premiers matchs, les médias comme les parieurs voyaient le Brésil l'emporter, grâce à la star planétaire Neymar, et prendre sa revanche sur l'humiliation subie à domicile il y a quatre ans. D'autres misaient plutôt sur les Allemands, officiellement aussi solide sur le plan individuel que collectif. D'autres encore pensaient voir une nouvelle épopée espagnole portée par les jeunes Isco et Asensio. Enfin, certains pensaient que le Portugal avait le moyen de s'emparer du titre mondial après avoir conquis l'Europe en 2016, grâce au pouvoir suprême de Ronaldo. Erreur, toutes ces équipes sont désormais hors-jeu. Plus que jamais, le statut de favori aura été fatal aux présumées stars de ce Mondial !

Une surprise jusqu'au bout ?

Cette dernière semaine de compétition marque un tournant dans l'histoire de la Coupe du Monde de football : pour la première fois en 21 éditions et en 90 ans d'existence, le carré final ne comporte ni le Brésil, ni l'Allemagne, ni l'Argentine. Cette information laisse donc fortement entendre que l'équipe qui remportera le titre ultime dimanche marquera l'histoire en s'imposant comme le champion du monde que personne n'attendait...à part les fervents supporters du pays concerné bien entendu !

Alors que la grande finale se jouera dimanche à 17h, il est encore temps pour tout un chacun de tenter de défier ce Mondial plein de surprises et de déjouer une fois de plus les pronostics en pariant cette fois sur le bon vainqueur, sur Unibet par exemple. Cela viendra peut-être rattraper le fait que nombreux sont les internautes qui se plaignent actuellement que ce Mondial leur a fait perdre de l'argent et de la fierté ces dernières semaines, à cause de résultats des matchs défiant toutes les lois de la logique !

D'un autre côté, à l'inverse, ce Mondial aura aussi eu le mérite de capter l'attention d'une plus grande audience, avec des personnes originellement non fan de football qui se sont, contre toute attente, prises au jeu des pronostics afin d'essayer de deviner l'issue de cette Coupe du Monde pas comme les autres. Vous êtes prévenus, cette édition 2018 restera dans les annales !