Segunda 2018 : El Poeta champion !

L'Universidad Cesar Vallejo remporte ce derby trujillano et décroche le titre de Segunda 2018 au terme des prolongations après 90 minutes d'un match très fermé.

banlomag

L'UCV retrouvera l'élite deux ans après l'avoir quitté tandis que son adversaire, Carlos A. Mannucci aura encore l'option de monté en première division lors du cuadrangular de ascenco.

Comme au match aller, c'est l'UCV qui ouvre le score en fin de première période sur un penalty transformé par Carlos Orejuela. Carlos Mannucci répondait cette fois très vite en égalisant cinq minutes après dans les arrêts de jeu de la première période. C'est le défenseur Camilo Jimenez qui inscrivait d'un coup de tête le but de l'égalisation. La deuxième période restait stérile et le score en restera à un but partout comme au match aller ce qui envoyait donc les deux équipes à jouer les prolongations. Ce sont los Poetas qui se sont montrés plus entreprenant en arrivant plusieurs fois dans la surface de but adverse et à la deuxième période ont réussi enfin à trouver la faille de cette belle défense carlista en inscrivant le but du 2-1. Carlos Orejula y alla de son doublé pour sceller le destin de son équipe et inscrire le but du 3-1. La messe était dite. Cesar Vallejo remporte le match et rejoint l'élite. Carlos A. Manucci peut avoir quelques regrets mais aura la chance de pouvoir disputer le nouveau format du Cuadrangular de ascenso qui permet de rejoindre la première division.

En effet, la première division péruvienne comptera la saison prochaine 18 clubs, au lieu de 16 actuellement. Pour le moment, le champion de Segunda et le champion de la Copa Perú accèdent directement en Primera. Les deux dernières places se disputeront entre le vice-champion et le troisième de Segunda et le vice-champion et le troisième de la Copa Perú.

Ainsi, Carlos A Mannucci et Cienciano rejoindront les clubs de Copa Peru, l'Alianza Universidad et le Santos FC pour un ultime tournoi.

Auteur
Romain Lambert
Author: Romain Lambert
Parisien expatrié sur les terres Inca, père d’une petite franco-péruvienne, je me passionne pour le football de Lima à Arequipa en passant par Cusco. Ma plus forte expérience footballistique a été de vivre le retour de la Blanquirroja à une coupe du monde après 36 ans d’absence.
Plus d'articles