Brésil : Flamengo, champion de l’affluence au stade

À défaut d’avoir remporté le Brasileirão, Flamengo pourra se consoler en étant l’équipe à avoir attiré le plus de spectateurs au stade.

banlomag

L’affluence dans les stades pour le Brasileirão 2018 a augmenté de 24 % par rapport à l’édition précédente. C’est même la meilleure performance du championnat depuis 1987. Ce bond s’explique notamment par la politique de Flamengo de baisser (enfin) le prix des billets, permettant au peuple de retrouver le Maracanã. L’affluence moyenne du club lors de ce Brasileirão est de 51 224 spectateurs, loin devant le trio de São Paulo formé par São Paulo FC (34 532), Palmeiras (32 690) et le Corinthians (31 482). On retrouve ensuite le duo gaúcho avec l’Internacional (31 176) et Grêmio (23 699) alors que le promu Ceará (28 613) permet également de faire grimper la moyenne nationale.

La moyenne de Flamengo est la quatrième de l’histoire du club dans un Brasileirão après 1980 (66 507 spectateurs), 1982 (62 436) et 1983 (59 332). Lors de ces trois années-là, Flamengo avait remporté le championnat national, tout comme en 1987, cinquième du classement avec 47 610 spectateurs de moyenne. Cette fois, ce ne fut pas suffisant, comme en témoignent les trois meilleures affluences de la saison : défaite 2-1 contre l’Atlético-PR (66 046 spectateurs pour la dernière journée), match nul 1-1 contre Palmeiras (65 102) et défaite 1-0 contre Ceará (61 277). Les chiffres ont été publiés sur Twitter par le journaliste Rodolfo Rodrigues (@rodolfo1975).

GloboEsporte s’intéresse pour sa part aux spectateurs payants. Si Flamengo reste en tête avec 47 139 spectateurs devant São Paulo (34 320), c’est le champion Palmeiras qui réalise la plus belle recette annuelle à la billetterie avec plus de 37 millions de reais, soit environ 8,5 millions d’euros, pour un ticket moyen à 60 reais (13,60 €). Le Verdão est devant son rival, le Corinthians (ticket moyen à 42 reais) et Flamengo (ticket moyen à 28 reais), tous deux à 25 millions de reais à l’année, São Paulo FC suivant derrière avec 23 millions de reais. Enfin, le Palmeiras – Vitória de la dernière journée, où Palmeiras a reçu son trophée, est le match ayant réalisé la recette la plus importante (3,5 millions de reais), 41 256 spectateurs s’offrant un billet à 85 reais en moyenne. Deuxième au classement, le Fla-Flu au stade Mané Garrincha de Brasília, avec 59 987 spectateurs payants, pour un billet moyen à 52 reais, soit une recette de 3,2 millions de reias. Tout en bas du classement, le ParanáVitória du 4 novembre avait attiré seulement 931 personnes, pour une recette de 15 030 reais.