Afrique : Salah, joueur de l’année

Journée chargée à Dakar pour la Confédération africaine. Après avoir décidé de donner l’organisation de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations à l’Égypte, la cérémonie des CAF Awards pouvait se tenir et ainsi récompenser ceux qui ont fait l’année 2018.

banlomag

Alors qu’Hervé Renard, élu entraîneur de l’année, a dédié son prix à Bruno Metsu, alors que l’Afrique faisait une part belle au football féminin, en témoigne le prix du plus beau but de l’année qui proposait une sélection mixte et a été remporté par Chrestinah Thembi Kgatlana, le prix le plus attendu était bien évidemment celui du joueur de l’année, objet d’une bataille entre « anglais », Mohamed Salah étant opposé à son coéquipier Sadio Mané et au Gunner Pierre-Emerick Aubameyang. Remis par le Roi George Weah, qui a reconnu que le football lui manquait, le prix est allé à Mohamed Salah qui conserve ainsi son titre. « Je ne peux y croire. Il y a un an, j’étais déjà sur cette scène, ce prix était un rêve d’enfant, maintenant, je l’ai emporté à deux reprises, j’en suis très fier », a ainsi déclaré Mo Salah qui a remercié également ses coéquipiers et dédié le trophée à son Égypte.

Les autres trophées

  • Équipe féminine de l’année : Nigeria
  • Joueuse africaine de l’année : Chrestinah Thembi Kgatlana (Afrique du Sud)
  • Entraîneur d’une sélection féminine de l’année : Desiree Ellis (sélectionneuse de l’Afrique du Sud)
  • Équipe masculine de l’année : Mauritanie
  • Entraîneur d’une sélection masculine de l’année : Hervé Renard (sélectionneur du Maroc)
  • Président de fédération de l’année : Fouzi Lekjaa (Maroc)
  • Meilleur jeune de l’année : Achraf Hakimi (Maroc, Dortmund)
  • But de l’année : Chrestinah Thembi Kgatlana (Afrique du Sud)
  • Onze de l’année

onze2018caf