Afrique : Ismaily exclu de la Ligue des Champions

Suite aux événements survenus lors de la victoire du Club Africain sur la pelouse d’Ismaily (lire Ligue des Champions de la CAF : extrême tension), la CAF a décidé d’exclure le club égyptien.

banlomag

« Les officiels du match opposant Ismaily et le Club Africain ont rapporté que les supporters d’Ismaily SC ont continuellement jeté des pierres et des bouteilles d’eau sur l’arbitre assistant et l’équipe visiteur, particulièrement à a 86e minute alors que le Club Africain s’apprêtait à effectuer un corner.

Après plusieurs essais infructueux de faire reprendre le match, il a été décidé d’y mettre fin et les deux équipes ainsi que les officiels ont été escortées vers les vestiaires par les services de sécurité pour éviter toute blessure pouvant être causée par les objets lancés par les supporters.

Ci-joint les articles du règlement de la compétition :

Chapitre XII, Article 3 : « Si l’arbitre est contraint de stopper le match avant la fin du temps règlementaire en raison d’invasion du terrain ou d’agression contre l’équipe adverse, l’équipe hôte doit être considérée comme défaite et doit être éliminée de la compétition, sans préjudice aux sanctions existant dans le règlement ».

Chapitre XI, Article 13 : « Si une équipe est forfait après le début des matchs de la phase de groupes sans avoir joué la moitié des rencontres du groupe, l’ensemble des résultats des rencontres auxquelles elle a participé sont annulées ».

Chapitre XI, Article 18 : « Ces articles s’appliques aux équipes disqualifiées par la CAF ».

En accord avec ces articles, le comité d’organisation des compétitions interclubs a décidé d’appliquer le règlement de la compétition et annoncent ainsi officiellement l’exclusion d’Ismaily SC de la Ligue des Champions de la CAF 2018/19, l’ensemble de ses matchs sont ainsi annulés ».

Le classement du groupe C est donc quelque peu modifié, les victoires de Mazembe et du Club Africain étant annulées. Cette décision prise par la CAF vient sanctionner une Égypte pour qui la sécurité dans les stades reste un défi et qui accueillera la CAN du 15 juin au 13 juillet, le stade d'Ismaïlia faisant partie des enceintes hôtes.