Tchad : les jeunes rendent hommage à Emiliano Sala

Le FC Nantes est un club à la résonance particulière au Tchad, il faut dire que le passage par la Jonelière de la légende locale Japhet N’Doram a laissé des traces, même plus de vingt ans après.

banlomag

Pour rendre un dernier hommage à l’attaquant argentin Emiliano Sala, les étudiants du lycée de l’Étoile Brillante et du lycée français Montaigne se sont opposés le vendredi 15 février lors d’un match au stade de Diguel à N’Djamena. Une belle initiative de la jeunesse tchadienne soutenue par les médias locaux et le club de Gazelle FC. Une initiative qui nous montre une fois de plus, que le football n’a pas de frontières et qu’il véhicule des valeurs indispensables pour le développement de nos sociétés.

Pour la petite histoire, les Étoiles Brillantes l’ont emporté 4-0 avec notamment un doublé d’Umar Koulamallah.

Repose en Paix Emiliano Sala

Auteur
Pierre-Marie Gosselin
Author: Pierre-Marie Gosselin
Amoureux du football et de ses tribunes, supporter inconditionnel des Girondins de Bordeaux et de ses ultramarines, je me suis pris d’une affection toute particulière pour le football africain. Là-bas le foot a pris le nom de « sport roi », et c’est un euphémisme tant il étend son royaume au-delà des ethnies, des classes sociales, des générations et des genres.
Plus d'articles