Brésil : les joueurs de Fluminense en grève

Les joueurs de Fluminense ont refusé de participer à l’entraînement du mardi 19 février en raison de salaires impayés.

banlomag

Après avoir perdu en finale de la Taça Guanabara (1-0 contre Vasco), les joueurs de Fluminense ont refusé de reprendre l’entraînement ce 19 février, dénonçant les retards dans le paiement de salaires. Le directeur sportif du club, Paulo Angioni, s’est exprimé auprès des journalistes : « Nous avons une situation désagréable et il n’y a pas eu d’entraînement en raison de l’insatisfaction des joueurs sur certaines situations qui n’ont pas été accomplies. Nous comprenons et c’est pour cela qu’il n’y a pas d’entraînement. Fluminense a un litige sur le treizième mois, le salaire de janvier et deux primes. La plus récente est celle de la Copa do Brasil, ainsi que certains droits à l’image ».

Les joueurs de Fluminense ont reçu le paiement du salaire de décembre 2018 seulement le 13 février. Présents hier à l’académie du club, ils devraient être de retour sur les terrains dès aujourd’hui. « Il n’y a pas eu de demande de paiement, c’était seulement une manière de montrer l’insatisfaction avec ce qu’il se passe actuellement. Tout a été bien ordonné et respectueux. Il y a plusieurs situations. Les joueurs qui sont arrivés cette année ont seulement le salaire de janvier [en retard, NDLR]. Ceux qui sont là depuis l’année dernière ont le treizième mois et des droits à l’image en retard. Lorsque tu fais un tel mouvement, c’est parce qu’il y a une unité. Si cela avait été désordonné, l’un ou l’autre aurait fui. C’est une décision qu’ils ont prise ensemble » a poursuivi Paulo Angioni.