Gyeongnam : Marcão s’en va … Luc Castaignos arrive !

Agréable surprise de la saison 2018 avec une seconde place, Gyeongnam a connu une intersaison mouvementée. Après Choi Young-jun et Park Ji-soo, c’est au tour de Marcão de faire ses valises, pour le Heibei Fortune.

banlomag

Les années se suivent et se ressemblent en K League. Après Jonathan en 2017, le meilleur buteur du championnat en 2018 qui s’envole également vers la Chine (on pourrait pousser le curseur à 2016 avec Adriano, meilleur buteur étranger). L’avant-centre brésilien de 24 ans, arrivé en Corée du Sud en 2017, aura inscrit 49 buts en 65 matchs sous les couleurs de Gyeongnam. Marcão aura connu deux années couronnées de succès avec un titre de champion de K League 2 (2017), deux titres de meilleur buteur en K League 2 (2017) et K League 1 (2018) ainsi que deux titres de MVP de K League 2 (2017) et K League 1 (2018). Alors que Gyeongnam s’apprête à disputer l’Asian Champions League, se passer de Marcão pourrait s’avérer être un gros coup dur. Mais l’ambitieux club de Changwon ne s’est pas laissé abattre et a coché deux noms pour remplacer son serial buteur.

Afin de pallier ce départ, Gyeongnam avait pris les devants en recrutant Park Gi-dong (Suwon Bluewings), qui cherche à se relancer, et le Néerlandais Luc Castaignos. Libéré par le Sporting CP, l’ancien grand espoir du football cherchera lui aussi à donner un nouveau souffle à sa carrière après des passages manqués en dehors des Pays-Bas, que ce soit à l’Inter, à Frankfurt ou encore au Sporting CP. Sur le papier, la triplette Kunimoto – Negueba – Castaignos (Park Gi-dong) a de quoi faire saliver. À voir sur le terrain.