Les confidences de Messi

Leo Messi ne donne pas souvent d'interviews. Mais, ces derniers temps, il se confie peu à peu et livre ses vérités. Ce qu’il faut retenir.

banlomag

À propos de l'Argentine

  • • La principale souffrance de Messi est l’équipe nationale argentine, ou plutôt tout ce qui se dit à son sujet à la maison. À croire qu’il vaudrait mieux pour lui jouer dans le meilleur Casino en Ligne Luxembourg. Leo n'a pas joué dans l’amical face au Maroc. Furieux, les organisateurs africains du match ont écrit que Messi refusait de jouer pour l'équipe nationale, contraignant Messi à répondre : « Il est courant que ce que l’on dit sur moi soit faux. La vérité est que j'ai une pubalgie, cela ne me dérange pas tous les jours, mais je ne me suis pas encore débarrassé du problème. Je dois prendre soin de moi ».
  • • Messi veut aussi oublier la Coupe du Monde en Russie le plus vite possible. L'Argentine n'a gagné qu'un match et s'est inclinée en huitièmes de finale face à la France : « C'était un coup dur. L'un des plus difficiles pour moi. Tout s'est mal passé lors du premier match (1-1 face à l'Islande). Ce n'était pas ce que nous voulions».
  • • Messi ne croit pas qu'il soit responsable des problèmes d'Icardi en équipe nationale. Mauro a raté la Coupe du Monde – une version évoquant un conflit entre Wanda et Messi: « Je ne sais pas, je n’ai pas compris de quoi parlait Icardi. Je n'ai joué que deux matches avec lui. Il y a toujours des vétérans dans l'équipe, il y a des jeunes et chacun forme son propre groupe. Cela a toujours été ainsi dans les équipes nationales. J'ai vu Heinze, Ayala, Riquelme et je ne les ai pas approchés. Mais il n'y avait rien de mal à cela. Je ne sais pas ce que Icardi voulait dire. Nous ne traitons jamais mal quelqu'un ».
  • • Messi admet que l'équipe nationale argentine ne peut être comme Barcelone en termes de qualité du jeu : « L'équipe nationale ne peut pas jouer comme Barcelone, car le style du jeu Barça est une philosophie à part. En ce moment, l'équipe nationale argentine n'a ni de tels joueurs, ni le temps de s'entraîner de la même manière».

messicr7

À propos de ses rivaux

Messi reconnaît être triste de jouer en Liga sans Ronaldo: « Cristiano me manque. C'était agréable de jouer contre lui, même si c'était difficile. J'aimais gagner des trophées quand Ronaldo était au Real. Ce serait génial s'il était toujours à Madrid ». Et quand on lui demande qui est le meilleur joueur du monde, la réponse est claire : « Il y a de très bons joueurs - Neymar, Mbappé, Suarez, Hazard. N'importe lequel d'entre eux peut être le meilleur. Mais j'ai exclu Ronaldo de ce groupe - il est avec moi ».