En ce mercato hivernal, l’Inter de Milan a fait le choix de renforcer son secteur défensif en s’attachant les services de l’international australien et champion d’Asie 2015, Trent Sainsbury. Prêté 6 mois par le club Chinois du Jiangsu Suning, le défenseur de 25 ans va remplacer l’Italien Andrea Ranocchia envoyé du côté de Hull City, lui aussi en prêt.

Le choix Trent Sainsbury peut paraître exotique tant il parait évident que le géant Italien, actuel quatrième de Serie A, aurait pu recruter des noms plus connus sur le continent. Mais si Sainsbury possède une expérience européenne – formé à Perth Glory et champion d’Australie avec le Central Coast Mariners, il a évolué du côté des Pays-Bas sous les couleurs du PEC Zwolle (2014-2016), l’élément facilitateur du transfert est probablement son dernier club. Joueur au Jiangsu Suning depuis janvier 2016, il ne fait aucun doute que son arrivée est étroitement liée au fait que le Suning Holdings Group joint avec le Suning Appliance Group est propriétaire de l’Inter de Milan et du Jiangsu Suning.

Mais l’arrivée de Sainsbury peut aussi être un joli coup sur le plan sportif. Arrivé en 2016, il s’est rapidement installé en défense du dauphin de Guangzhou jusqu’à devenir l’une des références de Chinese Super League (il fait partie de notre équipe type de CSL 2016). Trent Sainsbury signe le transfert de l’année côté Socceroos après l’échec de Maty Ryan à Valence ou l’attente de l’éclosion d’Aaron Mooy avec Manchester City. Il a maintenant les cartes en main pour prouver son niveau à l’Italie avec les Nerazzurri et son numéro 20.  

Add a comment