Il s'appelle Brunel Okana-Stasii, il a 28 ans et fut international congolais à deux reprises. Il joue en seconde division ukrainienne, au Stal Alchevsk et a une particularité : il adore frapper de loin. Démonstration et dégustation.

{youtube}oGEUsze6C6M{/youtube}

Add a comment

A ceux qui en doutaient encore, le Chino Recoba est toujours vivant. Tellement vivant qu'il s'est permis le luxe de couler Peñarol lors du dernier Clásico d'un superbe coup-franc. Couler car avec cette défaite, les Carboneros sont définitivement hors course pour le titre.

{youtube}hBFz6AV8IOo{/youtube}

Add a comment

15e journée du Clausura argentin. Boca est accroché par le Racing et joue sa première place. C'est le moment que choisit Lucas Viatri pour envoyer un combo sombrero-360-volée. Superbe.

{youtube}n21GajIUVIw{/youtube}

Add a comment

La 21e journée du Clausura bolivien restera dans les mémoires pour l’incroyable moment d’incohérence du calendrier lors du match Universitario – Bolívar.

Forcé à jouer à Sucre en même temps qu’un match de Libertadores à Santos (au cours duquel l’équipe première a explosé), les dirigeants de Bolívar n’ont pu réunir que sept joueurs. De quoi annuler ? Absolument pas, le règlement du championnat bolivien ayant défini qu’une rencontre pouvait se disputer avec sept joueurs et la ligue refusant de reporter la rencontre. Conséquence, la Academia s’est donc rendue à Sucre avec sept éléments dont un gamin de 17 ans dans les buts défendu par uniquement six joueurs. Ridicule ?

Ce le fut encore plus lorsque Stalin Taborga se blessait dès la 7e minute. Réduits alors à six, Bolívar forçait l’arbitre de la rencontre, Orlando Quintana à annuler la rencontre. Un grand moment de n’importe quoi, surtout quand cette mascarade conduit à une victoire 3-0 d’Universitario sur tapis vert.

{youtube}sUOZuFj8yag{/youtube}

Add a comment

Après le ciseau de Silva, c'est au tour de Blandi de s'envoler pour sauver Boca. C'était hier soir sur le terrain de Rafaela.

{youtube}2lmwnr8xSQM?hd=1{/youtube}

Add a comment