Grandissime favori du groupe, l’Uruguay n’a pu faire mieux que sauver le résultat nul face à une équipe péruvienne très intéressante. De son côté, et devant un stade acquis à sa cause, le Chili version Borghi assure le minimum en venant à bout des espoirs mexicains.

Uruguay 1 – 1 Pérou

{youtube}8pAyRqCg5vY{/youtube}

Chili 2 – 1 Mexique

{youtube}itJbKKFkgx8{/youtube}

Add a comment

Dominatrice toute la rencontre, la Colombie n’a pas manqué son entrée dans la Copa America face au petit poucet du groupe, le Costa Rica. Seul but de la rencontre est l’œuvre du joueur du Hertha Berlin : Gustavo Ramos. Les colombiens prennent donc la tête du groupe, profitant ainsi du match nul concédé par l’Argentine face à la Bolivie.

{youtube}9WvivAn6AI0{/youtube}

Add a comment

En match d’ouverture de sa Copa America, l’Argentine de Batista aura livré une prestation très moyenne et concède un résultat nul logique face à la Bolivie. Les boliviens ouvrent le score au retour des vestiaires par Edivaldo Rojas dont la talonnade profite d’une énorme erreur d’Ever Banega. Le sauveur argentin est Segio Agüero, auteur d’un but exceptionnel.

{youtube}-AE-pnmtps0{/youtube}

Add a comment

Alors que les françaises venaient d’étriller le Canada, le grand favori allemand aura connu toutes les peines du monde pour venir à bout du Nigeria. Les allemandes doivent leur salut à Simone Laudehr et, avec ce résultat, se qualifient et qualifient les bleues. L’équipe de France n’aura besoin que d’un résultat nul pour assurer la première place du groupe.

{youtube}jB2BcKOm-Hk{/youtube}

Add a comment

Deuxième match pour les bleues et première véritable sensation : crispées en ouvertures, les filles de Bruno Bini se lâchent et atomisent le champion de la CONCACAF, le Canada. Une victoire nette 4-0 avec un doublé de Gaëtane Thiney, un but de Camille Abily et un dernier servi par Elodie Thomis.

Les buts :

{youtube}H-unUCBlMfQ{/youtube}
{youtube}Oo_mN-0rrWg{/youtube}
{youtube}_EmVVmlZmb8{/youtube}
{youtube}gmMak8rtxxg{/youtube}

Add a comment