Brésil – Brasileirão 2020 : L’Internacional reste leader

Le Brasileirão 2020 a débuté il y a un mois et déjà neuf journées ont été jouées, l’occasion de faire un premier bilan.

banlomag

Relégué pour la première fois de son histoire en 2016, l’Internacional s’est remis de cette déconvenue, avec une troisième place en 2018 et une septième place en 2019. L’Internacional a parfaitement débuté la saison 2020, avec un grand Thiago Galhardo, l’une des révélations du dernier Brasileirão du côté de Ceará. Même sans son buteur Paolo Guerrero, victime d’une rupture des ligaments du genou et dont la saison est déjà terminée, l’Inter enchaîne les bons résultats, à l’image du dernier succès contre Ceará. Face à son ancien club, Thiago Galhardo a signé un doublé, de quoi conforter sa place de meilleur buteur du championnat avec déjà huit buts.

Tenant du titre, Flamengo a mal débuté la saison, avant de se reprendre, signant notamment quatre succès consécutifs. Avec un nouvel entraîneur, l’Espagnol Domenec Torrent, ancien adjoint de Pep Guardiola, les joueurs commencent à prendre leurs marques dans le nouveau système de jeu, Thiago Maia rayonnant au milieu de terrain. Autre joueur en forme, Gabigol, qui a marqué lors des cinq derniers matchs après avoir terminé meilleur buteur du Brasileirão lors des deux dernières éditions. Derrière, on retrouve São Paulo, bonne surprise de ce début de saison après avoir un tant flirté avec la crise. Le club pauliste a profité de l’arrivée de Luciano, échangé avec Everton parti au Grêmio, pour prendre des points en ce début de championnat. Le reste du G-4 est complété par Palmeiras, seule équipe encore invaincue dans le Brasileirão, et qui a battu le rival Corinthians, avec des buts de Luiz Adriano et du jeune Gabriel Veron.

Les deux places qualificatives pour la pré-Libertadores sont occupées par l’Atlético-MG et Vasco. Même si Jorge Sampaoli a chuté face à son ancien club de Santos, son Atlético-MG est séduisant et peut nourrir de grandes ambitions cette saison. Derrière, le Vasco s’est également incliné lors de la dernière journée, à domicile face à l’Atlético-GO, mais effectue des bons débuts, bien aidé par son attaquant argentin Cano, qui a marqué lors des trois dernières journées, portant son total à six buts dans ce Brasileirão. Autre buteur en forme, Marinho, auteur lui aussi de six buts, dont un doublé face à l’Atlético-MG, et qui porte à lui tout seul Santos, désormais à la septième place. On retrouve ensuite le Fortaleza de l’entraîneur Rogério Ceni et de l’attaquant Wellington Paulista, irrégulier mais capable de bonnes performances, comme lors du dernier match, remporté 1-0 face à Sport.

En fin de première partie de tableau, on retrouve deux clubs historiques, le Grêmio et Fluminense. Le club carioca est porté par l’ancien Parisien Nenê alors que Grêmio déçoit malgré cette dernière victoire sur le terrain de Bahia, les hommes de Renato Gaúcho avançant point par point, avec déjà cinq matchs nuls en huit matchs. Il reste ensuite deux places qualificatives pour la Copa Sudamericana et elles sont occupées par deux clubs du Nordeste, Sport et Ceará, qui ont pourtant perdu leur dernier match. Des revers dont ne profite par un Corinthians bien palot en ce début d’exercice avec seulement deux victoires dans le Brasileirão. L’Atlético-GO profite de son succès face au Vasco pour sortir de la zone de relégation, une zone qui menace également Bahia et Botafogo.

Le Z-4 est en revanche déjà une réalité pour l’Athletico Paranaense, bien loin de son niveau de l’an passé et Coritiba, auteur lors de la dernière journée d’un 3-3 face à la lanterne rouge, Goiás. Coincé entre ces deux équipes, le promu Red Bull Bragantino, parfois séduisant avec son duo Claudinho – Artur, mais qui souffre de réalisme, à l’image du match nul face à São Paulo après avoir raté deux penalties. Enfin, et comme on est au Brésil, de nombreux entraîneurs ont déjà été démis de leurs fonctions. Après un mois de compétition, ils sont déjà six à avoir été remerciés, l’occasion de revoir sur les bancs Jair Ventura, qui a succédé à Daniel Paulista à la tête de Sport.

Le Brasileirão continue son rythme effréné avec une nouvelle journée ce week-end, où on suivra notamment le SanSão entre Santos et São Paulo, et un duel des extrêmes, le dernier Goiás recevant le leader, l’Internacional.

Les buts de la J9

Classement

brej9c