. . .

Copa América 2015 : Chili, Brésil et Uruguay passent, Argentine et Colombie trébuchent

  • Écrit par Nicolas Cougot

Le Chili en ébullition, le Brésil et l'Uruguay qui assurent le strict minimum, l'Argentine accrochée et la Colombie qui chute d'entrée. Résumé de la 1ère journée de la Copa America 2015 qui se déroule au Chili avec déjà son petit lot de surprises.

Groupe A : débuts réussis du Chili

Ce jeudi débutait la 44ème édition de la Copa América avec un Estadio Nacional qui accueillait le match d’ouverture entre le Chili et l’Équateur (voir Le jour où tout a commencé). Si les hommes de Jorge Sampaoli ont longtemps buté sur un bloc équatorien bien en place, mais c'est Arturo Vidal qui débloquera la situation sur penalty à la 67ème minute pour libérer tout un peuple. Edu Vargas viendra clôturer la victoire chilienne à la 84ème minute en contre. Le Chili s'imposera 2-0 et démarre idéalement sa Copa America qu'il rêve de remporter pour la première fois de son histoire.

De leurs côtés, Mexique et Bolivie s'affrontaient le lendemain à Viña del Mar pour accompagner le Chili en tête du classement de ce Groupe A. Entre un Mexique très remanié en vue de la Gold Cup et une Bolivie qui fait office de poil à gratter dans ce Groupe, personne ne pourra faire trembler les filets adverses malgré une occasion franche de part et d'autres. Mexicains et Boliviens laissent donc s'échapper seul en tête le Chili avec trois points qui pourrait bien assurer sa qualification dès la deuxième journée face au Mexique. Cette soirée sera aussi l'occasion d'une explication quasiment décisive pour la qualification entre l’Équateur et la Bolivie à Valparaiso.

 

Résultats 

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Chili 3 2 1 0 7 10 3 7
2 Bolivie 3 1 1 1 4 3 7 -4
3 Equateur 3 1 0 2 3 4 6 -2
4 Mexique 3 0 2 1 2 4 5 -1

Groupe B : L’Uruguay s’installe

Dans le Groupe B, c'est le champion en titre, l’Uruguay, qui faisait ses grands débuts ce samedi à Antofagasta face à l’invité surprise, la Jamaïque (voir Troisième jour : un champion poussif). Longtemps poussif et face à un surprenant adversaire, l'Uruguay assurera le minimum en s'imposant 1-0 grâce à une réalisation de Cristian Rodriguez.

Le grand favori de la compétition, l'Argentine, démarrait cette Copa America face à son voisin paraguayen. Si l'on pensait que le dernier finaliste mondial avait la différence en l'espace sept minutes en première mi-temps grâce à Kun Agüero puis Leo Messi sur penalty, le Paraguay reviendra dans la rencontre sur un golazo de Valdez avant l'égalisation de l'ancien montpelliérain Lucas Barrios dans les arrêts de jeu. L'Argentine se complique donc la tâche d'entrée avant un clásico de La Plata qui s'annonce bouillant et sous haute tension demain face à l'Uruguay. Pendant ce temps, le Paraguay affrontera la Jamaïque.

 

Résultats 

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Argentine 4 3 1 0 10 10 3 7
2 Paraguay 4 1 2 1 5 5 9 -4
3 Uruguay 3 1 1 1 4 2 2 0
4 Jamaïque 3 0 0 3 0 0 3 -3

Groupe C : le Venezuela renverse la Colombie

En ouverture du groupe C, nous avons eu le droit à un autre clásico entre deux voisins, la Colombie et le Venezuela (voir L’exploit vénézuélien vécu au cœur de ses hinchas). Le moins que l'on puisse dire c'est que la première grosse sensation de cette compétition est venue de Rancagua. Bien en place, beaucoup plus présents dans l'impact, les vénézuéliens ont réussi à surprendre les coéquipiers de James Rodriguez sur une superbe tête de l'attaquant du Zenit, Salomon Rondón. La Vinotinto lance idéalement sa compétition, de son côté la Colombie n'aura déjà plus le droit à l'erreur face au Brésil ce mercredi à Santiago

Après cette surprise vénézuélienne, nous avons bien cru, l'espace d'un instant seulement, qu'une deuxième était en préparation quand Cueva ouvrira le score pour le Pérou dès la 3ème minute de jeu face au Brésil après une énorme erreur de Jefferson. Un instant seulement car dans les secondes suivantes, Neymar viendra remettre les pendules à l'heure. Un partout, ce sera aussi le score à la pause. Alors que l'on se dirige vers un match nul, c'est l'attaquant du Shakhtar Donetsk, Douglas Costa, qui profitera d'une nouvelle inspiration de Neymar pour crucifier les péruviens à la 93ème minute… 2-1 score final, la Seleção assure elle aussi le strict minimum et rejoint le Venezuela en tête du Groupe C avant son choc face à la Colombie. Le Pérou quant à lui jouera déjà sa survie ce jeudi à Valparaiso contre le Venezuela.

 

Résultats 

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Brésil 3 2 0 1 6 4 3 1
2 Pérou 3 1 1 1 4 2 2 0
3 Colombie 3 1 1 1 4 1 1 0
4 Venezuela 3 1 0 2 3 2 3 -1

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé