. . .

Brésil - Brasileirão 2015 : Le Corinthians pas encore champion

  • Écrit par Marcelin Chamoin

Le Corinthians a longtemps été champion dimanche, mais un but de Datolo dans le temps additionnel a empêché le Timão d’être officiellement champion.

Le Corinthians s’est imposé 2-1 contre Coritiba, devant 43 688 supporters, un record pour un match du Timão dans l’Arena Corinthians. Dans un match où les mosqueteiros ont affiché une maîtrise inférieure à celle des matchs précédents, Jadson ouvre le score sur penalty avant l’égalisation de Negueba, le meilleur joueur côté Coritiba. Comme la semaine précédente contre l’Atletico-MG, Lucca entre en jeu à la place de Malcom en fin de match et marque un but. Une victoire qui mettait la pression sur l’Atletico-MG, obligé de l’emporter pour retarder la fête corinthiane. Le succès est venu très tardivement, avec le seul but du match inscrit par Datolo à la 90ème minute, mais le Corinthians devra attendre dix jours et un déplacement au Vasco pour peut-être être officiellement champion.

Avec ce court succès, l’Atletico-MG a validé son billet pour la Libertadores et se rapproche de la deuxième place. En effet, le Gremio, défait sur la plus petite des marges sur le terrain du Sport Recife, pointe désormais à cinq points du Galo.

Derrière, la lutte s’est encore resserrée pour la quatrième place. São Paulo s’est incliné 2-1 au Mineirão face au Cruzeiro. La Raposa n’avait plus battu São Paulo à domicile dans le Brasileirão depuis 2004. Ce sont pourtant les paulistes qui ouvrent le score, par l’intermédiaire de Luis Fabiano sur un corner d’Alexandre Pato. O Fabuloso, qui fêtait hier ses 35 ans, ne devrait pas prolonger au club et pourrait s’engager pour un club chinois. Une minute après le but de Luis Fabiano, Willian égalise. Cruzeiro domine la partie et ne prend pas l’avantage, seulement à cause de la performance de Denis, qui remplaçait Rogério Ceni dans les buts de São Paulo. Denis, le portier de 28 ans, a réalisé quelques parades salvatrices et a même tiré un coup-franc, comme son illustre coéquipier. En seconde période, Leandro Damião, entré en jeu, offre la victoire au Cruzeiro.

L’Internacional en a profité pour revenir à hauteur du São Paulo. Les colorados ont battu la Ponte Preta 1-0, avec un but en fin de match de Vitinho. Les deux clubs sont toujours devancés par Santos, quatrième. Sous la pluie et un terrain gorgé d’eau, le Peixe n’a pas pu faire mieux qu’un match nul 0-0 face à Joinville. Santos conserve un petit point d’avance sur l’Internacional et São Paulo. Rappelons que si Santos termine quatrième et remporte la coupe du Brésil, le cinquième sera également qualifié pour la Copa Libertadores.

La Chapecoense s’est pratiquement assuré du maintien, en battant Fluminense 3-2 au Maracana. Le club de Tulio de Melo revient à hauteur de son adversaire du jour et est désormais à 9 points du premier relégable, laissant la lutte pour le maintien entre six équipes. En plus des défaites du Figueirense et de Coritiba face aux leaders, Avai s’est incliné sur le terrain de l’Atletico-PR et Goias a subi une lourde défaite au Maracana, 4-1 contre Flamengo, bien aidé par Alan Patrick, auteur de deux buts et d’une passe décisive. L’excellente opération est pour Vasco, vainqueur 2-0 à l’Arena Palestra Italia, contre le Palmeiras. Nenê, auteur d’une prestation de gala, avec un but, une passe décisive et quelques dribbles de grande classe, permet aux siens de quitter la 20ème place et de croire encore au maintien, avec seulement deux points de retard sur Avai, premier non-relégable.

La 35ème journée aura lieu après la pause internationale avec Cruzeiro - Sport dès dimanche 15, puis le reste des matchs les 18 et 19 novembre.

Les buts

 

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Corinthians 38 24 9 5 81 71 31 40
2 Atlético Mineiro 38 21 6 11 69 65 47 18
3 Grêmio 38 20 8 10 68 52 32 20
4 São Paulo FC 38 18 8 12 62 53 47 6
5 Internacional 38 17 9 12 60 39 38 1
6 Santos 38 16 11 11 59 60 41 19
7 Sport 38 15 14 9 59 53 38 15
8 Cruzeiro 38 15 10 13 55 44 35 9
9 Palmeiras 38 15 8 15 53 60 51 9
10 Flamengo 38 16 3 19 51 47 53 -6
11 Atlético Paranaense 38 14 9 15 51 43 48 -5
12 Ponte Preta 38 13 11 14 50 41 41 0
13 Chapecoense 38 12 10 16 46 34 46 -12
14 Figueirense 38 12 9 17 45 38 50 -12
15 Avaí 38 12 9 17 45 40 58 -18
16 Fluminense 38 13 5 20 44 38 52 -14
17 Coritiba 38 10 12 16 42 31 43 -12
18 Vasco da Gama 38 10 11 17 41 27 53 -26
19 Goiás 38 10 8 20 38 39 49 -10
20 Joinville 38 7 10 21 31 25 47 -22

A propos de l'auteur
Marcelin Chamoin
Author: Marcelin Chamoin
Passionné par le foot brésilien depuis mes six ans. Mon cœur est rouge et noir, ma raison est jaune et verte.

  • Aucun commentaire trouvé