. . .

Chili – Apertura 2015 : trois pour le titre

  • Écrit par Nicolas Cougot

A trois journées du terme de l’Apertura, le titre se jouera entre Colo-Colo, Católica et Concepción. Derrière la lutte pour la Liguilla Pré-Sudamericana reste intense même si la U est déjà hors course.

Il ne reste plus que neuf points en jeu et l’Apertura 2015 chilien reste toujours aussi indécis. Premier des trois leaders à entrer sur le terrain le week-end dernier, l’Univerisdad Católica accueillait un redoutable San Marcos qui s’était déjà offert le scalp des deux autres leaders Colo-Colo et Concepción. Restant sur un succès convaincant à Cobresal, les Cruzados ont une nouvelle fois fait parler la poudre. Il ne fallait en effet pas plus de 20 secondes pour que les hommes de Mario Salas ouvrent le score. Cordero combinait avec Espinosa qui servait Fuentes dont la frappe écrasée atterrissait dans les pieds d’un Roberto Gutiérrez qui lançait alors le match. Les locaux étouffaient San Marcos, Gutiérrez se procurait encore quelques situations, les Cruzados appuyaient, profitant des espaces laissés par la défense du Santo. A la demi-heure, Cordero s’offrait un slalom sur son côté gauche et déposait un centre en retrait pour Jeisson Vargas pour le 2-0. D’entrée de second acte, Vargas s’offrait un doublé sur un copier-coller du 2-0 côté droit. Il n’y avait déjà plus de match tant la domination des hommes de Salas était forte, San Marcos n’offrant plus de réelle résistance. Gutiérrez et Vargas ajoutaient deux nouveaux buts, Vargas signant le premier triplé de sa carrière, la Católica s’impose en inscrivant de nouveau cinq buts et mettait ainsi la pression sur le leader Colo-Colo.

La pression était d’autant plus forte que le visiteur du jour au Monumental était le redoutable O’Higgins, lui aussi lancé dans la lutte pour une place en Liguilla Pré-Sudamericana. Là encore, il n’y aura pas de round d’observation, Figueroa servant Paredes pour le 1-0 dès la cinquième minute. Ce but précoce lançait le Cacique qui dominait le premier acte et réussissait rapidement le break, une nouvelle fois par Esteban Paredes parfaitement servi par Emiliano Vecchio. Côté Celeste, si Zelaya s’était offert une belle situation, peu d’occasions à se mettre sous la dent, Justo Villar passait une après-midi assez tranquille. Puis vint la fin du premier acte. Tout débutait avec l’exclusion d’Osorio pour un croche-patte sur Paredes qui filait seul au but. On pensait alors le match bel et bien plié. Il n’en était rien. Sur une action anodine, Cristian Gutiérrez était à son tour exclu pour avoir lancé le ballon au visage d’un Ramon Fernández qui venait d’obtenir un coup-franc. Et sur celui-ci, le centre de Fernández trouvait Zelaya, seul au second poteau. O’Higgins, à la surprise générale, était revenu dans la rencontre. Le second acte débutait avec une forte pression des Celestes de Rancagua, Lezcano trouvait la barre sur corner alors qu’il était lui aussi isolé au second poteau et menaçait ensuite Villar à longue distance. Les vagues bleues devenaient incessantes. Villar sauvait les siens devant Droguett lancé seul face au but, Zelaya manquait le cadre alors qu’il était seul aux six mètres. Les hommes de Pablo Vitamina Sánchez peuvent nourrir bien des regrets. O’Higgins s’incline au Monumental et reste désormais sous la menace d’Audax Italiano et d’Unión Española pour la lutte pour la Liguilla.

Car les Hispanos ont réussi le retournement de situation le plus improbable de la semaine face aux Tanos. Tout était pourtant parfaitement débuté pour les visiteurs qui contrôlaient la possession, se procuraient les seules situations du premier acte et allaient être justement récompensés en seconde période sur un penalty transformé par David Drocco à 25 minutes de la fin. Tout semblait alors filer tranquillement, Diego Valdés semblant tuer le suspense à l’entrée des dix dernières minutes, concluant un mouvement collectif parfait. Il y avait pourtant eu quelques avertissements lancés par les Hispanos. Une énorme occasion pour Ferreyra en début de second acte, une frappe lointaine de Flores sortie par Peric. Mais Audax ne pouvait imaginer ce qu’il allait alors se passer. 86ème minute, Milovan Mirosevic réduisait l’écart suite à une percée plein axe. Dans la foulée, le sort s’acharnait sur les locaux, Ampuero étant exclu. Mais la folie gagnait les joueurs de Vergara. 92ème minute, Jason Flores s’amusait côté gauche et égalisait. 95ème minute, seul face à deux défenseurs, Carlos Salom allait obtenir un penalty qu’il transformait dans la foulée pour l’incroyable 3-2. Audax pourra se demander longtemps comment il a fait pour laisser le match lui échapper, le fait est qu’Unión Española est totalement relancé dans la course à la Liguilla.

Cette course, l’Universidad de Chile en est désormais définitivement exclue. A Valparaiso, la U a une nouvelle fois exposé ses carences défensives et a sombré face aux Dragones Celestes d’Iquique, encaissant un sévère 5-3 face au désormais ancien antépénultième du classement qui lui revient désormais dessus. Le Chuncho se retrouve désormais à sept points d’O’Higgins et devra compter sur la Copa Chile pour décrocher un accessit continental, la victoire en demi-finale aller face à Concepción (sur un but de Pato Rubio) lui laissant entrevoir l’opportunité. Côté Conce, la belle victoire du week-end face aux Wanderers, permet d’entretenir les rêves de titre, maintenant le Campanil à cinq points de Colo-Colo, à trois de la Católica alors que ses deux rivaux seront menacés lors de la prochaine journée, le Cacique jouant un Palestino qui s’apprête à perdre son génial entraineur Pablo Guede mais reste en course pour la Liguilla Pré-Sudaméricana après son succès à Antofagasta, les Cruzados devant quant à eux affronter l’Universidad de Chile pour un bouillant Clásico Universitario.

Les buts

You must have the Adobe Flash Player installed to view this player.

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Colo Colo 15 11 0 4 33 24 14 10
2 Universidad Católica 15 10 2 3 32 33 15 18
3 Universidad de Concepción 15 9 1 5 28 29 19 10
4 Palestino 15 8 4 3 28 23 17 6
5 Audax Italiano 15 7 5 3 26 22 19 3
6 Unión Española 15 7 3 5 24 30 20 10
7 O'Higgins 15 7 2 6 23 23 23 0
8 Santiago Wanderers 15 5 5 5 20 18 19 -1
9 Cobresal 15 6 0 9 18 23 28 -5
10 San Marcos 15 5 2 8 17 18 20 -2
11 Universidad de Chile 15 4 5 6 17 24 30 -6
12 Huachipato 15 4 4 7 16 16 21 -5
13 Deportes Iquique 15 4 4 7 16 20 28 -8
14 Unión La Calera 15 4 3 8 15 13 25 -12
15 San Luis 15 4 1 10 13 18 24 -6
16 Antofagasta 15 2 5 8 11 11 23 -12

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé