. . .

Equateur – Segunda Etapa 2015 : la LDU perd le Superclásico, Emelec et El Nacional en profitent

  • Écrit par Nicolas Cougot

Au terme d’une cinquième journée totalement folle, Emelec prend les commandes de la Segunda Etapa, suivi de près par El Nacional. Tous deux profitent de la chute de tous les autres concurrents au titre.

Après sa belle victoire à la Casa Blanca face à Emelec, la LDU se rendait au Chillogallo pour y retrouver son plus grand rival histoirique : Aucas. Le 100e Superclásico de Quito en championnat débutait par une surprise, la domination d’el Papa Aucas. Sous la baguette de Jonathan De La Cruz, Aucas posait le pied sur le ballon, enchaînait les passes et mouvements qui déstabilisaient les Albos, Padilla et Villacrès se montrant les plus dangereux. Qu’importe la perte d’Horacio Salaberry sur blessure, Aucas allait trouver juste récompense à sa domination sur une tête de Carcelén. La fête était totale pour les hinchas d’el Oriental lorsque Bolaños transformait un penalty quelque peu généreux dans les arrêts de jeu du premier acte. Mais le temps de célébrer allait être court. Juste avant le retour aux vestiaires, José Quinteros fusillait Sebastián Blásquez, la LDU allait sonner la charge. S’en suivent 20 minutes de domination des Albos en début de seconde période avec un penalty (tout aussi généreux) de Narciso Mina repoussé par le montant d’un Blásquez pris à contre-pied puis une égalisation parfaite de Cachete Morales sur un coup-franc lointain que le portier d’Aucas ne pouvait qu’accompagner dans sa lucarne. Mais il était dit que le retour de la LDU resterait vain. 88ème minute, un déboulé de Padilla qui slalome dans la défense et sert Villacrès, le peuple jaune et rouge peut exulter, Aucas s’impose sur le fil et double son meilleur ennemi au classement général.

L’Oriental n’est pas le seul à profiter de la chute de la Liga de Quito. A l’Estadio Los Chirijos de Milagro, Emelec a énormément souffert pour faire craquer la défense de Mushuc Runa, trouvant les montants à deux reprises, et respire grâce à un centre de Miller Bolaños détourné par Fernando Giménez à 25 minutes de la fin du match. Un court mais précieux succès qui permet au Bombillo de prendre les commandes du tournoi grâce à la différence de but.

L’autre belle opération est pour El Nacional qui pouvait profiter de la venue du leader Barcelona pour recoller au général. Le début de match était rythmé, les deux formations n’hésitant pas à attaquer et frapper à mi-distance. A la demi-heure, Aníbal Chalá, l’un des plus dangereux jusqu’ici, débordait et centrait. Diego Calderón relançait mal et Édison Preciado, d’une belle volée, ouvrait le score pour les Militares. Ce but enrayait totalement la machine Barcelona qui perdait totalement le contrôle du jeu, se retrouvant sous la menace des contres d’El Nacional. Les locaux éteignaient totalement le trio Alemán - Oyola –Esterilla réduisant à néant tout espoir du peuple Torero de voir les siens revenir. El Nacional s’impose en toute logique et revient donc à hauteur de l’ancien leader du tournoi. Ils sont désormais trois en tête, séparés de quelques buts.

Incapable de se montrer efficace devant le but et manquant le cadre à de trop grandes reprises, Independiente del Valle se fait une nouvelle fois piéger chez lui sur la seule occasion de l’Universidad Católica et concède ainsi une troisième défaite en cinq matchs qui commence à faire désordre. Pendant ce temps, River Ecuador continue d’alterner victoire et défaites en se défaisant du Deportivo Quito avec notamment une merveille de frappe enroulée de Daniel Neculman.

Résultats

Classement

Classement equateur

# Équipe Pl V N D Pts BP BC +/-
1 Emelec 22 12 7 3 43 42 20 22
2 LDU Quito 22 13 3 6 42 42 26 16
3 Universidad Católica (ECU) 22 12 4 6 40 35 27 8
4 Independiente del Valle 22 11 4 7 37 45 30 15
5 Aucas 22 8 8 6 32 27 25 2
6 Barcelona 22 8 7 7 30 23 21 2
7 River Ecuador 22 7 7 8 28 26 30 -4
8 LDU Loja 22 8 3 11 26 28 33 -5
9 Deportivo Cuenca 22 6 7 9 25 21 27 -6
10 Mushuc Runa 22 5 9 8 24 26 33 -7
11 El Nacional 22 6 3 13 21 17 34 -17
12 Deportivo Quito 22 3 4 15 7 15 41 -26

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé