. . .

Paraguay – Clausura 2015 : le Cerro Porteño grille un joker

  • Écrit par Nicolas Cougot

Coincée entre deux tours de Sudamericana, la huitième journée du Clausura aura cependant permis à Olimpia de prendre quelques points d’avance sur son principal rival, le Cerro Porteño.

Si Libertad – Cerro Porteño n’a pas le statut de Clásico au Paraguay, il n’en reste pas moins un choc au sommet à chaque tournoi. Virtuel leader du Clausura avec son match de retard sur Olimpia, le Ciclón voulait en profiter pour faire coup double : maintenir la pression sur le Decano et écarter le Guma de la course au titre. Le match fut tendu, haché, disputé avec finalement peu d’occasions de s’enflammer. Si le Cerro Porteño avait plus contrôle du ballon que son adversaire, Libertad de son côté se contentait d’envoyer de longs ballons vers ses rapides attaquants.  La première situation du match était pour Sergio Díaz qui, servi par Fabbro, tentait une frappe bien contrôlée par Rodrigo Muñoz. Libertad répliquait par un face à face perdu par Wilson Leiva devant Cristian Álvarez. Tels étaient les seuls moments chauds du premier acte. Le second n’était guère plus emballant. Peu de situations de part et d’autres pour au final un triste 0-0 qui bien évidemment n’arrange aucune des deux équipes.

Mais il arrange Olimpia. Chez lui, le Decano n’a jamais laissé véritablement Rubio Ñu le temps de s’installer. Contrôlant la possession et le tempo, l’Olimpia d’Arce s’est montré le plus dangereux en première période et ouvrait le score d’entrée de partie sur une mine signée Nery Cardozo. Largement supérieur dans tous les compartiments du jeu, le Decano déroulait, multipliait les situations alors que les visiteurs voyaient leur chances réduites à quelques contres avant finalement de commencer à pointer le bout de leur nez une fois l’orage passé. Mais comme souvent en pareille situation, le Decano allait les punir, une nouvelle fois par Cardozo, l’homme du premier acte. Menés 2-0 à la pause, les Albiverdes tentaient alors de montrer une autre opposition. Cherchant à empêcher Olimpia de s’installer, les visiteurs revenaient dans le match sur un but de Julio Manzur à 25 minutes de la fin du match et forçaient el Chiqui Arce à faire entrer du sang neuf pour tenir le score. Mission accomplie, voilà Olimpia qui possède désormais trois points d’avance sur le Cerro Porteño.

Cette victoire permet aussi de creuser davantage l’écart sur la surprise San Lorenzo, accrochée par General Díaz et surtout sur Guaraní qui avait pourtant parfaitement démarré son match face à Sol de America avant de se faire piéger à deux reprises en première période sans jamais pouvoir parvenir à retourner le match. L’Aborigen se retrouve désormais à sept points du leader à l’heure d’aller défier le Cerro Porteño.

Les buts

You must have the Adobe Flash Player installed to view this player.

Résultats

Classement 

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Olimpia 9 5 3 1 18 11 6 5
2 Cerro Porteño 8 5 2 1 17 9 2 7
3 Sportivo San Lorenzo 9 3 4 2 13 12 9 3
4 Sol de América 9 3 3 3 12 13 12 1
5 Libertad 8 2 5 1 11 11 10 1
6 Deportivo Santaní 9 3 2 4 11 13 12 1
7 Deportivo Capiatá 8 3 1 4 10 7 16 -9
8 Guaraní 9 3 1 5 10 15 11 4
9 Nacional Asunción 9 2 4 3 10 7 10 -3
10 Sportivo Luqueño 8 2 3 3 9 17 15 2
11 Rubio Ñú 9 1 5 3 8 9 11 -2
12 General Díaz 9 1 5 3 8 6 16 -10

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé