. . .

Pérou – Clausura 2015 : Garcilaso à 90 minutes du Clausura

  • Écrit par Nicolas Cougot

Il aura fallu une mise à jour en milieu de semaine pour que tout bascule. Alors que Cristal, Huancayo et Melgar lâchaient des points, le Real Garcilaso s’est ouvert les portes du titre.

Garcilaso à une victoire du Clausura

La semaine péruvienne aura été des plus chargée avec une journée de championnat le week-end dernier et une énorme semaine de mise à jour du calendrier, histoire que tout le monde arrive à la 16e et dernière journée du Clausura avec le même nombre de match joués. Elle aura aussi surtout été décisive pour le Real Garcilaso.

Tout a donc commencé le week-end dernier à domicile face à Unión Comercio. Les hommes de Tabaré Silva ont rapidement pris le contrôle de la partie et bénéficié d’un penalty polémique pour ouvrir le score que Brian Sarmiento transformait. A peine le temps de célébrer que Comercio revenait dans le match sur une erreur de défense d’Iván Santillán. Les minutes suivantes étaient en faveur des visiteurs qui freinaient alors toute tentative offensive de Garcilaso. Accroché à la pause, Silva lançait alors Ray Sandoval au retour des vestiaires avec pour résultat immédiat un danger plus grand porté sur les buts de Comercio, Sarmiento trouvant à deux reprises les poteaux. L’insistance des cusqueños allait finir par payer. Ortiz marquait à vingt-cinq minutes de la fin, Garcilaso tenait ensuite le score et s’imposait. Ne restait alors à valider ce retour dans la course au titre en milieu de semaine.

Cela passait par un résultat positif sur le terrain d’un Juan Aurich à la lutte pour décrocher une place en Sudamericana (celles-ci sont attribuées au classement général Apertura + Clausura). Là encore, les hommes de Silva ont débuté de la meilleure des manières, Brian Sarmiento ouvrant le score dès la 9e minute. Comme le week-end dernier, les Celestes laissaient alors le contrôle de la partie à leurs hôtes du jour, passant près de se faire rejoindre sur une erreur défensive. Mais à la différence du week-end dernier, Garcilaso tenait et allait réussir à tuer le match en deux minutes, Ramúa et Valverde marquant coup sur coup. Juan Aurich avait beau réduire l’écart en seconde période, les hommes de Roberto Mosquera perdent au pire des moments (nous allons y revenir) et offraient ainsi le fauteuil de leader à Garcilaso.

Car pendant ce temps, aucun des concurrents directs de la bande à Tabaré Silva ne s’est imposé cette semaine. Melgar et Sporting Cristal, respectivement tombés à César Vallejo et accrochés par Loreto le week-end dernier n’ont pu faire mieux que partager les points en milieu de semaine, Da Silva et Rodriguez répondant à un doublé Zúñiga. Dans le même temps, Sport Huancayo ne parvenait à mieux qu’un simple résultat nul face à San Martin. Le chemin vers le Clausura venait de se dégager pour Garcilaso qui devra s’imposer face à la lanterne rouge Alianza Atlético pour s’assurer du titre et donc rejoindre César Vallejo et Sporting Cristal en demi-finale du championnat. En cas de mauvaise surprise (défaite ou match nul), Huancayo, Cristal voire Melgar et César Vallejo peuvent encore espérer.

 

Alianza Lima se rapproche de la Sudamericana

Si la route du titre s’est dégagée pour Garcilaso, c’est aussi parce que l’Alianza Lima a profité de la semaine pour se relancer dans la course à la Sudamericana. Les quatre élus le seront par le biais du classement à la table annuelle, somme des points pris dans l’Apertura et dans le Clausura. Si le Deportivo Municipal a assuré sa présence dans l’édition 2016, l’Alianza Lima a réussi le coup de la semaine face au Sporting Cristal. Ultra dominateurs en première période, les Aliancistas ont rapidement ouvert le score par l’arménien Guevgeozián avant de se retrouver en supériorité numérique en seconde période avec l’exclusion polémique de De La Haza en fin de premier acte. Le Sporting Cristal tentait de produire enfin du jeu en seconde période mais allait s’exposer aux contres de l’Alianza Lima qui allait sceller sa victoire en toute fin de rencontre sur penalty. Ce succès permet aux Aliancistas de prendre la septième place au général, celle de dernier qualifié pour la Sudamericana avec un point d’avance sur le trio Juan Aurich, Universitario, Comercio. Ne reste donc plus qu’à aller chercher une dernière victoire à domicile pour valider le ticket continental.

A noter enfin que cette ultime journée du Clausura sera aussi animée en fin de tableau, Cienciano, Sport Loreto, León de Huánuco et Ayacucho luttant pour leur survie, les quatre derniers de la table annuelle n’étant séparés que de deux petits points. Trois d’entre eux seront relégués.

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Melgar 16 8 5 3 29 29 11 18
2 Real Garcilaso 16 8 5 3 29 26 16 10
3 Sport Huancayo 16 8 4 4 28 28 20 8
4 Universitario 16 8 4 4 28 26 20 6
5 Sporting Cristal 16 7 6 3 27 35 24 11
6 César Vallejo 16 8 3 5 27 18 20 -2
7 Universidad San Martin 16 7 3 6 24 17 17 0
8 UTC Cajamarca 16 6 5 5 23 18 15 3
9 Juan Aurich 16 5 4 7 19 22 25 -3
10 Ayacucho Fútbol Club 16 5 4 7 19 22 26 -4
11 Cienciano 16 4 6 6 18 16 19 -3
12 Unión Comercio 16 5 3 8 18 27 32 -5
13 Deportivo Municipal 16 4 6 6 18 13 22 -9
14 Alianza Lima 16 4 5 7 17 18 21 -3
15 Alianza Atlética 16 4 4 8 16 20 29 -9
16 León de Huánuco 16 3 6 7 15 21 31 -10
17 Sport Loreto 16 3 5 8 14 13 21 -8

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé