. . .

Sanfrecce à un match de River

  • Écrit par Nicolas Cougot

En ouverture de la 12ème Coupe du Monde des Clubs, le champion japonais a tranquillement écarté Auckland City.

Il n’y aura pas de nouvelle belle histoire pour les néo-zélandais d’Auckland. Après avoir surpris tout le monde l’an passé, faisant trembler San Lorenzo en demi-finale, les Navy Blues n’ont jamais véritablement réussi à faire trembler un SanFre maître du ballon et qui aura pu compter sur deux erreurs de Spoonley pour s’imposer au terme d’un match plutôt triste.

Sous la pluie de Yokohama, les japonais ont pris les commandes du jeu d’entrée de partie, voyant leur domination un temps perturbée par la sortie sur blessure de Gakuto Notsuda et permettant aux néo-zélandais de se procurer quelques situations sur les buts d’Hayashi. En seconde période, contraints à prendre des risques, les hommes de Tribulietx se découvraient, laissant les Douglas et autres Asano se procurer des situations. Il faudra attendre l’entrée des 20 dernières minutes pour que le SanFre tue le match, Douglas trouvant Shiotani dont la frappe sans angle parvenait tout de même à tromper un Spoonley peu inspiré. Le brésilien du SanFre aurait pu alourdir le score mais finalement, le vainqueur de la J-league se contentera du minimum. Place désormais au Tout Puissant Mazembe en quart de finale avant d’aller défier le champion sud-américain, River Plate.

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé