. . .

Gustavo Bou se confie

  • Écrit par JC Abeddou

L'attaquant du Racing espère compter sur plusieurs faux pas des adversaires directs pour pouvoir se battre jusqu'à la fin.

Gustavo Bou, l'avant-centre du Racing, s'est confié ce mardi à propos du Championnat et des possibilités de son équipe comparé aux autres équipes du haut de tableau. «Espérons que Boca et San Lorenzo trébuchent pour pouvoir jouer le championnat jusqu'à la fin», a souhaité l'attaquant sur la Radio La Red et il a reconnu : «ce sont deux grandes équipes qui jouent très bien ».

Avec 24 points restant à prendre, les pensionnaires d'Avellaneda sont placés à six points derrière Boca et quatre de San Lorenzo, en cas de victoire sur tapis vert face à Godoy Cruz (match arrêté en raison d’incidents en tribune (voir Argentine – Primera Division 2015 : premier break pour Boca)) ils comptabiliseraient 43 points.

Sur ce qui est arrivé à Mendoza, il s'est montré tracassé et a assuré : «C'est triste qu'il se passe ce type de choses. S'il se passe ça avec leurs supporters locaux, il y sera compliqué d'y venir pour les supporters adverses ». En ce qui concerne sa prolongation de contrat et les polémiques en ce qui concerne son rendement, il a admis «On en parle régulièrement et je serai là jusqu'en 2018 bien qu'on n'ait encore rien signé». Toutefois, il a assuré ne pas se préoccuper de ça et offrir son maximum «chaque fois que je serais sur le terrain» ce pourquoi «rien n’a changé dans ma manière de jouer».

A propos de l'auteur
JC Abeddou
Author: JC Abeddou
Ancien agent reconverti scout pour clubs de Ligue 1

  • Aucun commentaire trouvé