. . .

Coupe du Monde des moins de 20 ans : Le Brésil chute d’entrée.

  • Écrit par Nicolas Cougot

Mercredi 14 juillet 2010

Allemagne

L’heure est enfin arrivée, la cinquième Coupe du Monde féminine des moins de 20 ans a enfin ouvert ses portes et nous offrait, en guise d’entrée, un énorme choc Brésil – Corée du Nord et les premiers pas de l’équipe de France.


22 000 personnes s’étaient entassées au Ruhrstadion de Bochum pour l’ouverture officielle de l’édition 2010, cinquième édition de l’histoire. 48h après la finale de la Coupe du Monde sud-africaine, les regards des amateurs de football allaient donc se tourner vers les quatre matchs du jour.

Groupe A : L’Allemagne confirme, la France trébuche.

Comme un symbole, l’Allemagne, qui accueillait sa seconde compétition majeure depuis 2006, se voyait opposée au Costa Rica, comme en 2006 chez les hommes. Et comme un symbole, la sélection aura offert le même spectacle à son public : un but d’entrée de match signé Alexandra Popp lançait parfaitement les filles de Maren Meinert. Ces dernières ne relâchaient pas la pression et concluaient le premier quart d’heure avec un second but. Le break semblait fait mais les Ticas n’abdiquaient pas et reprenaient même espoir sur l’une de leurs seules occasions de la première période lorsque Carolina Venegas réduisait le score. Suffisant pour pousser les allemandes qui allaient tuer le match d’entrée de seconde période avec deux buts en dix minutes. La suite n’était qu’une domination constante juste entrecoupée de la réduction du score costaricaine sur penalty par Katherine Alvarado. Victoire 4-2, comme les hommes il y a quatre ans. De là à y voir un signe....

Si l’Allemagne a tranquillement débuté sa compétition, les bleuettes auront souffert devant de surprenantes colombiennes. Après un premier quart d’heure passé à se jauger, les françaises ouvraient la marque sur leur première occasion par Marina Makanza, l’une des meilleures tricolores sur la pelouse cet après midi. Ce but libère les filles de Jean Michel Degrange qui vont dominer la première période sans pour autant parvenir à breaker. Les françaises auront laissé passer leur chance car la seconde période sera totalement colombienne. Plus entreprenantes, les Cafeteras vont pousser les françaises à défendre pour finalement les faire craquer à cinq minutes du terme, Lady Andrade concluant une magnifique action collective symbolisant parfaitement la domination colombienne au cours du second acte.

Vidéo :

 

 

Prochain rendez-vous : vendredi Allemagne – Colombie et France – Costa Rica.

Groupe B : et le Brésil chuta.

Ho Un ByolAprès une première période fermée, la Corée du Nord, finaliste malheureux de la dernière édition a totalement surclassé le Brésil en seconde période. N’ayant à offrir que les individualités offensives comme Alanna (présente dans notre mini-guide), les brésiliennes ont en effet été totalement dominées par le collectif asiatique. Il faudra une erreur de relance brésilienne pour que Choe Mi Gyong, maître à jouer nord-coréen, délivre un caviar qu’Ho Un Byol transformait en but. Le plus dur était fait, les nord coréennes allaient alors tranquillement gérer de bien pales sud-américaines que se retrouvent désormais dans une situation bien délicate.

Vidéo

 

 

Car l’autre match du groupe a finalement basculé en faveur des suédoises. Au terme d’une rencontre enlevée, les joueuses de Calle Barrling décrochent leurs trois premiers points dans la compétition en disposant, non sans douleur, d’une belle équipe néo-zélandaise. Ce sont d’ailleurs les fougères qui basculaient en tête à la pause, Hannah Wilkinson ayant ouvert la marque à dix minutes du terme. Avantage quelque peu injuste tant les suédoises étaient dominatrices. Ces dernières allaient poursuivre leurs efforts et se trouver récompensées lorsqu’Antonia Goransson s’offrait un doublé victorieux en dix minutes en milieu de seconde période. 2-1, petite marge mais marge suffisante pour offrir à la Suède la première place du groupe avant de jouer le Brésil vendredi prochain avec la possibilité de se qualifier en cas de succès.

 

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé