. . .

Bolivie – Apertura 2015 : les Tigres rodent

  • Écrit par Nicolas Cougot

Sixième journée totalement morcelée en Bolivie puisque réparti sur quasiment toute la semaine et le leader Sport Boys concède ses premiers points. Il permet ainsi aux Tigres de The Strongest de se rapprocher.

Les semaines passent et la belle histoire du Toro se poursuit. Pour le compte de la sixième journée, le surprenant leader Sport Boys accueillait un Jorge Wilstermann troisième à quatre points et s’apprêtait donc à subir un nouveau véritable test. En première période, les azules se procuraient les principales situations sans pour autant parvenir à faire briller Gustavo Salvatierra dans les cages des visiteurs. Wilstermann défendait finalement assez bien, s’attachant à réduire les espaces pour les milieux du Toro et allait piéger les locaux d’entrée de seconde période sur un but de Bergese. Ce but modifiait les plans de Carlos Leeb et sonnait quelque peu des azules qui faute d’être précis s’exposaient dangereusement aux contres de l’Aviador. Sport Boys sera précis à une reprise, à la 95e minute. Yasmani Duk côté droit repiquait dans l’axe et décochait une merveille de frappe exter du droit qui se logeait en pleine lucarne. Une merveille qui permet au Toro de rester leader de l’Apertura.

Mais attention car derrière, The Strongest se rapproche. A l’Estadio Víctor Agustín Ugarte, les Tigres affrontaient un Nacional Potosí mal en point (avant-dernier juste devant son rival local le Real) et ouvraient le score d’entrée de match, se plaçant ainsi dans les meilleures conditions pour gérer une équipe en crise. Mais il n’en fut rien. La « faute » à deux équipes plus préoccupées par l’attaque que par la défense. Le premier acte était donc intense et multipliait les situations de but sur les deux cages, les plus claires restant pour les locaux qui revenaient avant la fin du premier quart d’heure. Ne parvenant à convertir, le Nacional se faisait piéger en fin de première période par l’inévitable Pablo Escobar. Le scénario ne changeait pas au retour des vestiaires. Le Nacional gâchait ses occasions, The Strongest se montrait menaçant. Puis tout s’accélérait dans les derniers instants. Muñóz égalisait avant de manquer de faire basculer définitivement la rencontre ne faveurs des joueurs à la bande rouge. Ils le payaient cher sur une frappe de Chumacero qui donne la victoire aux Tigres, désormais à deux points du leader.

Derrière, le promu Ciclón continue de surprendre en allant chercher un beau succès sur le terrain de Petrolero Yacuiba, remontant un 0-2 en une mi-temps avec notamment deux buts dans les ultimes secondes du match, et reste ainsi collé au groupe de tête, entraînant dans sa roue un Bolivar qui semble de retour avec un troisième succès en quatre matchs et le quatrième but de Juanmi Callejón. Reste que le retard est toujours de sept points.

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Sport Boys 22 14 3 5 45 36 17 19
2 Bolívar 22 14 1 7 43 52 36 16
3 The Strongest 22 11 6 5 39 45 26 19
4 Universitario de Sucre 22 10 6 6 36 44 43 1
5 Oriente Petrolero 22 9 7 6 34 32 30 2
6 Jorge Wilstermann 22 8 9 5 33 34 30 4
7 Club Atlético Ciclón 22 9 3 10 30 31 38 -7
8 Blooming 22 6 7 9 25 32 38 -6
9 San José 22 6 6 10 24 31 37 -6
10 Nacional Potosí 22 5 6 11 21 38 48 -10
11 Petrolero Yacuiba 22 5 4 13 19 20 35 -15
12 Real Potosí 22 5 2 15 17 31 48 -17

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé