. . .

J-League 2015 : Sanfrecce Hiroshima reprend son bien, Fukuoka retrouve l’élite

  • Écrit par Tonio

Après un premier match remporté 3-2 à Osaka contre le Gamba, le Sanfrecce Hiroshima a calmement conservé son avantage au score pour devenir champion du Japon 2015. Gamba Osaka devait marquer au moins par deux fois pour espérer conserver son titre de 2014, ce qu'il n'a pas su faire.

Le match avait pourtant bien commencé pour Gamba, bien plus entreprenant qu'un Sanfrecce regroupé en défense et auteur de nombreuses maladresses techniques. Cela s'est vite concrétisé, avec un but de Konno suite à un corner d'Endo à la 28ème minute. Les noirs et bleus ont ensuite poussé pour marquer le second but mais Sanfrecce a bien résisté et finalement mis fin aux espoirs de Gamba dans le dernier quart d'heure, Asano rentré en jeu quelques minutes plus tôt reprenant de la tête un centre parfait de Kashiwa. Le score ne bougera plus, laissant enfin la possibilité aux quelques 36 000 spectateurs du Edion Stadium d'exploser de bonheur.

Sanfrecce Hiroshima remporte ainsi son troisième titre en 4 ans, après 2012 et 2013. En 2014 c'est le Gamba Osaka, justement, qui avait profité de la saison très médiocre du Sanfrecce pour s'adjuger le titre de champion du Japon. Avec ce nouveau titre, les coéquipiers de Hisato Sato vont avoir la chance de participer à la coupe du monde des clubs 2015 qui débute dès la semaine prochaine. En tant que club de la nation hôte (dans les villes d'Osaka et de Yokohama), le Sanfrecce a la possibilité d'y participer en passant par le premier tour de barrage qui l'opposera à Auckland City, champion d'Océanie 2015. En cas de victoire Hiroshima aura la possibilité de jouer encore deux matchs supplémentaires dans cette compétition. Pour avoir la chance de se confronter à Barcelone il faudra atteindre la finale, c'est tout le mal qu'on leur souhaite.

J2 : Avispa Fukuoka retrouve l'élite aux dépens du Cerezo Osaka

Le dernier match de play-off de J2 a tourné à l'avantage de l'Avispa Fukuoka face au Cerezo Osaka. Mieux classé lors de la saison régulière (3ème) que le Cerezo (4ème), Avispa pouvait se contenter d'un match nul pour être promu en J1 la saison prochaine. Pourtant, le match qui devait se jouer sur terrain neutre n'en avait aucunement l'air, puisque le terrain décidé en début de saison se trouvait être celui du Cerezo Osaka. C'est donc devant 29 000 supporters pour la plupart acquis à sa cause que le Cerezo espérait retrouver l'élite après son fiasco de 2014 et l'ère "Forlan".

Tamada avait justement ouvert le score pour les roses à l'heure de jeu, à la conclusion d'un contre parfaitement mené, au bon souvenir des années Kagawa. Mais Avispa Fukuoka, qui a failli terminer deuxième devant le Jubilo Iwata lors de la saison régulière, était sur cette fin de saison la meilleure équipe de J2 et a confirmé son statut. C'est Nakamura qui égalise en fin de match (88ème) et offre ainsi la promotion en J1.

Avispa Fukuoka retrouve la J1 après 2011 et 2006, où il n'y était resté qu'une seule saison. Pour le Cerezo Osaka, c'est une nouvelle désillusion alors qu'il espérait retrouver l'élite dès la première année.

A propos de l'auteur
Tonio
Author: Tonio
De temps en temps rédacteur sur Lucarne Opposée pour la zone Asie de l'Est

  • Aucun commentaire trouvé