. . .

Brésil - Coupe du Brésil 2015 : Palmeiras remporte la coupe du Brésil

  • Écrit par Marcelin Chamoin

Au terme d’un final incroyable et d’une séance de tirs au but, Palmeiras a remporté face au Santos la troisième coupe du Brésil de son histoire après 1998 et 2012.

Santos pourra longtemps regretter le raté de Nilson en fin de match de la finale aller alors qu’il était seul devant le but vide. Santos avait fait le plus dur lors du premier match avec une victoire 1-0 sur un but de Gabriel, qui avait pourtant raté un penalty en début de match.

Palmeiras domine globalement le match retour et est récompensé de ses efforts à la 56ème minute. Dudu conclut un beau mouvement collectif et ouvre le score. C’est encore Dudu qui se montre décisif en fin de match avec un deuxième but qui offre provisoirement le titre au Palmeiras. Cependant, seulement deux minutes après le but de Dudu, Ricardo Oliveira marque sur corner et remet les deux équipes à égalité, la règle du but à l’extérieur ne s’appliquant pas pour la finale. Comme lors de la finale du championnat Paulista 2015, la décision entre Santos et Palmeiras se jouera aux tirs au but.

Marquinhos Gabriel ouvre la série par une glissade et un tir au-dessus avant que Zé Roberto inscrive le premier penalty dans cette séance de tirs au but. Fernando Prass repousse la tentative de Gustavo Henrique puis est imité par Vanderlei qui stoppe le tir au but de Rafael Marques. Les joueurs suivants ne tremblent pas et après avoir failli repousser le penalty de Ricardo Oliveira, le gardien Fernando Prass a l’occasion de clore le tournoi.  Fernando Prass frappe en force et peut célébrer le nouveau titre du Palmeiras, pourtant pas favori avant le début de la finale. Fernando Prass est, avec Dudu, l’un des héros de ce match, et avait déjà repoussé un tir au but en demi-finale pour éliminer Fluminense. Ce trophée permet au Verdão de disputer la Copa Libertadores 2016, compétition qui se disputera peut-être sans Zé Roberto. L’arrière gauche de 41 ans, qui a pourtant récemment prolongé son contrat jusqu’en décembre 2016, hésite à prendre sa retraite. Marcelo Oliveira, a pour sa part, décroché un titre lors de la cinquième année consécutive, après deux championnats paranaenses avec Coritiba en 2011 et 2012, et deux championnats du Brésil avec Cruzeiro en 2013 et 2014.

Santos ne verra pas la Copa Libertadores en 2016, après avoir donné la priorité à la coupe du Brésil et perdu des points dans le final du Brasileirão. Le Peixe avait pourtant éliminé lors de son parcours en coupe du Brésil le Corinthians et São Paulo FC mais bute en finale sur le dernier rival pauliste. Cette non-qualification pourrait avoir de lourdes conséquences pour l’ancien club de Neymar. Lucas Lima, principal joueur du Santos cette saison, pourrait quitter le club cet hiver, tout comme Gabriel Barbosa. Le prodige de 19 ans, qui a remporté son deuxième titre consécutif de meilleur buteur de la coupe du Brésil, pourrait également signer pour un club européen. Le Milan AC avait montré cet été un certain intérêt pour Gabigol, dont la bonne saison ne devrait pas laisser insensibles les grands clubs d’Europe.

A propos de l'auteur
Marcelin Chamoin
Author: Marcelin Chamoin
Passionné par le foot brésilien depuis mes six ans. Mon cœur est rouge et noir, ma raison est jaune et verte.

  • Aucun commentaire trouvé