. . .

Gold Cup 2015 : USA et Jamaïque assurent, Trinité et Tobago s’invite au bal

  • Écrit par Nicolas Cougot

Deuxième journée de Gold Cup et les premiers qualifiés sont déjà connus. Sans surprise les USA dominent leur groupe alors que les autres grands favoris vont encore devoir batailler.

Groupe A : les USA seuls au monde

Assurée de terminer première quoi qu’il arrive lors de la dernière journée, tel est le luxe que s’est offert la sélection de Jürgen Klinsmann en à peine 180 minutes. Après le succès en ouverture face au Honduras, l’USMNT s’en est encore remise à Clint Dempsey pour prendre le meilleur sur Haïti. Car le premier acte a globalement été dominé par les Grenadiers qui se sont procurés les meilleures situations. L’entrée de Zardes à la pause a pourtant fait basculer le match, la jeune star du Galaxy étant impliquée d’entrée de second acte sur le but de Dempsey. Haïti pourra cependant nourrir quelques regrets, Duckens Nazon et ses compères se procurant quelques nouvelles situations suite au but. La victoire américaine fait de la sélection de Klinsmann la première à atteindre les 50 victoires en Gold Cup et surtout assure la première place et donc le quart de finale au pays hôte.

Car en levée de rideau, Panama et Honduras n’ont pu se départager. Dominée par des Canaleros plus fluides collectivement, la H a attendu d’être menée au score pour réagir. Si Panama peut logiquement pester contre l’arbitrage après s’être vu refusé quelques penalties pourtant évidents, le second acte aura finalement tourné en faveur du Honduras qui patiemment a réussi à revenir dans la rencontre. Comme le veut la formule, ce nouveau résultat nul n’arrange personne, les deux équipes attendant encore un succès et pouvant perdre lourd lors de la dernière journée.

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Etats-Unis 3 2 1 0 7 4 2 2
2 Haití 3 1 1 1 4 2 2 0
3 Panamá 3 0 3 0 3 3 3 0
4 Honduras 3 0 1 2 1 2 4 -2

Groupe B : la Jamaïque s’installe, le Costa Rica piétine

Deux nuls en autant de match, c’est aussi le bilan du quart de finaliste mondial costaricain. Comme face à la Jamaïque, le Costa Rica a surtout montré sa faiblesse défensive. Sauvée de la débandade par la maladresse des attaquants salvadoriens et par un excellent Alvarado, la Sele de Wanchope ouvre le score grâce à l’élégant Bryan Ruiz, gâche le 2-0 et s’expose se faisant rattraper dans les ultimes secondes à cause d’une défense une nouvelle fois mal alignée. Paulo Wanchope, qui attend encore de goûter à la victoire depuis qu’il a pris les commandes de la sélection, jouera donc gros lors de l’ultime journée qui pourrait bien éliminer l’un des favoris au titre.

Ce match nul profite à la Jamaïque qui a validé son nul en ouverture par une victoire face au Canada au terme d’une rencontre globalement dominée par les Reggae Boyz qui ont dû attendre le bout des arrêts de jeu pour trouver juste récompense et ainsi prendre seuls la tête du groupe. Leaders du groupe B, les hommes de Schäffer ne sont pas encore assurés d’un quart de finale mais ont fait un grand pas.

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Jamaïque 3 2 1 0 7 4 2 2
2 Costa Rica 3 0 3 0 3 3 3 0
3 El Salvador 3 0 2 1 2 1 2 -1
4 Canada 3 0 2 1 2 0 1 -1

Groupe C : Trinité et Tobago profite des ratés mexicains

Deux matchs, deux victoires. Au coup d’envoi du groupe C, on pensait pouvoir résumer ainsi le parcours du Mexique. Il n’en est rien. Car après 180 minutes, s’il y a bien une équipe à 6 points dans ce groupe, il s’agit de Trinité et Tobago. Face à un Cuba une nouvelle fois touché par la désertion, les Soca Warriors ont fait le travail en 45 minutes, le temps de mener 2-0 avant de laisser filer tranquillement la seconde période et ainsi s’assurer une place en quarts.

Se faisant peur d’entrée de match face au Guatemala sur un lob manqué e Minor Lopez, le Tri mexicain a pourtant ensuite totalement dominé la rencontre. Mais si les occasions furent nombreuses, les véritables chances de but furent plus minces, mise à part la barre trouvée par Herrera en fin de rencontre. La supériorité numérique n’aura rien pu changer, pour la première fois depuis 32 rencontres, le Mexique reste muet en Gold Cup. Il jouera la première place du groupe face à Trinité et Tobago et pourrait même, en cas de défaite, se retrouver en grand danger.

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Trinidad y Tobago 3 2 1 0 7 9 5 4
2 Mexique 3 1 2 0 5 10 4 6
3 Cuba 3 1 0 2 3 1 8 -7
4 Guatemala 3 0 1 2 1 1 4 -3

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé