A la une

Derniers articles

A+ A A-
  • Catégorie : CAN 2013
  • Écrit par Nicolas
  • Affichages : 493

CAN 2013 : place aux quarts.

Samedi 02 février 2013

Cap-Vert

Alors que les quarts de finale débutent ce samedi, retour sur les dernières rencontres de la phase de groupe qui ont délivré les derniers tickets.

Groupe A : l’exploit cap-verdien.

Au bout du suspense. Tout le monde pouvait encore prétendre à la qualification, tout se sera joué dans les derniers instants. Séduisants, les Requins Bleus vont tout bousculer dans les dix dernières minutes. Une égalisation de Fernando Varela à la 81e, un but final signé Héldon dans les ultimes secondes, l’Angola est au tapis, le Cap-Vert, sensation de la CAN, en quarts. Restait à trouver qui accompagnerait les Requins Bleus. Là aussi, la folie des dernières minutes. Pendant une heure, le Maroc aura tenu sa qualification. Puis Mahlangu égalise pour l’Afrique du Sud et lance 20 dernières minutes. Hafidi pensera devenir le héros du peuple marocain avant que Sangweni ne viennet finalement qualifier le pays organisateur et priver le Maroc d’une qualification qui lui tendait les bras.

Le classement :

Groupe B : sans trembler.

Ghana et Mali étaient annoncés comme les favoris du groupe, ils n’auront finalement guère tremblé. Les Black Stars atomisent un Niger incapable de lui faire peur pendant que le Mali résiste au Congo de Claude Le Roy. Les Black Stars croiseront les surprenants cap-verdiens en quarts quand le Mali se frottera au pays hôte.

Le classement :

Groupe C : le Nigéria dans la douleur.

En s’annihilant, burkinabés et zambiens pensaient peut être avoir réussi le minimum syndical nécessaire à assurer la qualification. C’aurait pu effectivement passer. Sauf que si les Super Eagles ont longtemps buté sur la courageuse Ethiopie, deux penaltys de Victor Moses dans les 10 dernières minutes ont finalement scellé le sort du tenant du titre. Car avec trois petits points, la Zambie d’Hervé Renard quitte déjà la compétition, une première depuis l’Algérie en 1992. Pour les étalons burkinabés, le goût de la victoire reste amer après le claquage du meilleur buteur du tournoi et héros national : Alain Traoré. Le lorientais quitte trop tôt une compétition qu’il a illuminée.

Le classement :

Groupe D : le fiasco maghrébin.

Après la déroute algérienne et le raté marocain, tous les espoirs de l’Afrique du Nord reposaient sur les épaules de la Tunisie. Menée au score rapidement face au Togo, les Aigles de Carthage égalisent à la demi-heure de jeu sans jamais ensuite pouvoir faire la différence dans une rencontre entachée par un terrain aussi exécrable que certaines décisions de monsieur Bennett (notamment sur ses multiples penaltys oubliés en seconde période). Bilan, le Togo jouera le Burkina Faso dimanche pendant que la Côte d’Ivoire, parvenue à sauver le nul face à l’Algérie après avoir été menée de deux buts, affrontera le Nigéria pour ce qui sera le choc des quarts.

Le classement :

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé