. . .

Argentine : San Lorenzo s’installe, Boca et River arrivent

  • Écrit par Nicolas Cougot

Des buts, des chocs, des matchs tendus et des débordements, la 7e journée du tournoi argentin aura été des plus animées. Et les grands affichent désormais clairement leurs ambitions.

San Lorenzo en patron

Après avoir concédé ses premiers points face à Rafaela la semaine passée, Rosario Central a de nouveau été freiné en ouverture de la journée après avoir une fois encore totalement raté sa première période, sauvé par Marco Rubén qui répliquait, sur penalty, à l’ouverture du score de Romero pour Colón et inscrivait ainsi son septième but en autant de matchs. Malgré un deuxième acte de meilleure qualité, les Canallas de Coudet ont dû se résoudre à se contenter du point du nul qui leur assurait de conserver la première place mais les mettait alors sous la menace directe de San Lorenzo.

Soutenez le projet Lucarne Opposée - Chili 2015

Dans un Nuevo Gasometro une nouvelle fois privé de ses hinchas, le Ciclón accueillait Lanús pour l’un des chocs entre oustiders de la journée. Les choses démarraient mal : 40 secondes et Matías Caruzzo descendait Lautaro Acosta dans la surface. Heureusement pour San Lorenzo, Torrico sauvait les siens en repoussant le penalty d’Ayala. Le Granate se montrait plus entreprenant que les hommes de Bauza mais ces derniers allaient réussir là où ceux de Barros Schelotto pêchaient : dans l’efficacité dans les 30 derniers mètres. Cetto perçait plein axe, servait Matos qui jouait le une-deux avec Kalinski, et, quelque peu hors-jeu ouvrait le score à 5 minutes de la pause. Malgré l’expulsion de Caruzzo, San Lorenzo tuait le match d’entrée de seconde période, Matos parfaitement servi par amour de coup-franc d’el Pipi Romagnoli. Lanús ne s’en relèvera pas, pire, deux autres buts signés Buffarini et Cauteruccio viennent clore une victoire sans partage du nouveau leader San Lorenzo.

Boca et River se rapprochent

Si les hommes de Bauza prennent les commandes du tournoi, deux autres géants argentins se rapprochent dangereusement. Opposés aux deux clubs de La Plata, respectivement Estudiantes et le Gimnasia, Boca et River se sont imposés et, toujours invaincus, sont désormais à un et trois points du leader. Dans sa Bombonera, Boca s’est tranquillement imposé face à un Estudiantes au-delà du nerveux à l’image du duo Desábato – Damonte qui s’en est souvent pris à Osvaldo, une nouvelle fois buteur (l’affaire se poursuit encore par médias interposés, l’italien ayant rallumé la mèche hier soir rappelant le passif de Desábato, notamment au Brésil).

En déplacement au Bosque, les hommes de Gallardo ont d’abord souffert devant le pressing du Lobo avant de profiter de deux erreurs de Nicolás Navarro pour mener 2-0 à la pause. Le Gimnasia allait pourtant revenir dans la partie en seconde période mais allait tuer ses efforts lui ayant permis d’égaliser en oubliant Rodrigo Mora dans ses six mètres à la 89e minute. Autant dire que le River – San Lorenzo de dimanche prochain sera bouillant.

Banfield et Belgrano belles surprises, chaos à Arsenal

En s’imposant sans trembler chez lui face à San Martín et s’amusant même à passer 45 minutes à gâcher occasions sur occasions, le Racing de Cocca revient sur son rival de toujours Independiente et pointe désormais dans le top 8 avec Newell’s et Lanús juste derrière qui complètent le casting des favoris et autres outsiders annoncés.

Ne manque finalement que Vélez. Après deux défaites, le Fortín se rendait à Santa Fe pour y défier Unión, l’un des derniers invaincus du championnat. Encaissant un but quasiment d’entrée de jeu sur une merveille de coup-franc de Malcorra, les hommes de Russo n’ont jamais paru en mesure de revenir dans la partie, confirmant les inquiétudes nées de ses prestations précédentes. Pire, alors que Triverio était logiquement exclu pour un énorme coup de coude sur Cubero, le Fortín n’a jamais su/pu profiter de sa supériorité pour revenir. Vélez concède sa troisième défaite consécutive et, pour reprendre les termes d’Hernán Pellerano en fin de rencontre, n’a « aucune excuse. »

Les belles surprises de ce début de tournoi sont Banfield et Belgrano. Chez lui, le Taladro d’Almeyda a poursuivi sa série de victoires face à Huracán au terme d’un match dominé qu’il aurait pu/dû se rendre plus facile s’il avait concrétisé les nombreuses situations de la première période par Noir, Cuero ou Cazares. Il faudra un but de Bertolo en début de seconde période pour décrocher le troisième succès consécutif pour Banfield, désormais cinquième avant de se rendre à Mataderos pour y défier une Nueva Chicago qui pris son troisième points de la saison sur le terrain d’Argentinos. De leur côté, les Piratas de Zielinski ont une fois encore fait étalage de leur cohérence tactique pour contrôler un Newell’s finalement peu dangereux au Kempes.

Loin de là, en pleine crise sur le terrain, l’Arse de Martin Palermo accueillait Aldosivi et espérait en profiter pour se relancer. Il n’en sera rien. Pire, alors que le Tiburón menait au score, la partie a été interrompue à la demi-heure de jeu après que des coups de feu éclatent aux abords du stade, lieu d’affrontements violents entre police et Barras apparemment suite à l’arrestation du chef de la Barra locale. Résultat, un policier grièvement blessé, la sécurité dans et autour du stade impossible à assurer et une nouvelle rencontre de Primera Division qui ne va pas à son terme. Et encore un huis-clos à venir…

Sur le terrain, la septième journée restera également marquée par le carton de Sarmiento à Quilmes (4-0), et surtout la première victoire en Primera Division de l’histoire pour Crucero del Norte qui s’impose chez lui face à Temperley.

Les buts

 

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Boca Juniors 10 7 3 0 24 18 5 13
2 River Plate 10 7 3 0 24 24 13 11
3 Belgrano 10 7 1 2 22 16 8 8
4 Rosario Central 10 6 4 0 22 16 9 7
5 San Lorenzo 10 7 0 3 21 16 6 10
6 Tigre 10 5 3 2 18 11 8 3
7 Racing 10 4 5 1 17 13 6 7
8 Newell's Old Boys 10 5 2 3 17 12 10 2
9 Banfield 10 5 1 4 16 14 13 1
10 Sarmiento 10 4 3 3 15 16 14 2
11 Lanús 10 4 3 3 15 12 11 1
12 Aldosivi 10 4 3 3 15 12 13 -1
13 Independiente 10 3 5 2 14 15 11 4
14 Unión Santa Fe 10 3 5 2 14 14 13 1
15 Argentinos Juniors 10 3 5 2 14 9 10 -1
16 San Martín San Juan 10 3 4 3 13 13 12 1
17 Vélez Sarsfield 10 3 3 4 12 11 11 0
18 Gimnasia y Esgrima 10 3 3 4 12 13 14 -1
19 Temperley 10 3 3 4 12 7 9 -2
20 Estudiantes 10 3 3 4 12 11 15 -4
21 Defensa y Justicia 10 2 4 4 10 8 10 -2
22 Colón 10 2 4 4 10 8 13 -5
23 Quilmes 10 2 3 5 9 12 18 -6
24 Godoy Cruz 10 2 3 5 9 11 18 -7
25 Huracán 10 2 1 7 7 9 14 -5
26 Arsenal 10 1 3 6 6 8 15 -7
27 Crucero del Norte 10 1 3 6 6 5 12 -7
28 Nueva Chicago 10 0 5 5 5 7 14 -7
29 Atlético de Rafaela 10 0 5 5 5 7 15 -8
30 Olimpo 10 0 5 5 5 2 10 -8

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé