. . .

Bolivie – Apertura 2015 : les Tigres à l’expérience

  • Écrit par Nicolas Cougot

Huitième journée et l’heure du grand choc des leaders était enfin venue. Sport Boys accueillait The Strongest avec le fauteuil de leader promis au vainqueur.

Savoir gérer un grand rendez-vous est souvent l’apanage des grandes équipes. The Strongest l’a démontré ce week-end. En déplacement à Warnes au Samuel Vaca, les hommes de Pablo Caballero ont parfaitement géré l’enjeu de ce choc de la huitième journée les opposant au leader, lui aussi invaincu, Sport Boys, frappant à deux reprise d’entrée de mi-temps pour ensuite se contenter de contrôler la partie. Exploitant une mauvaise relance de la tête d’Alejandro Gómez, Rodrigo Ramallo frappait en effet dès la quatrième minute du match, faisant s’abattre une chape de plomb sur un Samuel Vaca pourtant plein d’espoir de voir la belle aventure du Toro se poursuivre. Derrière, les locaux paraissaient également assommés. Incapable de créer des décalages (Zampiery et Morales souffrant du manque d’espace laissé par les Tigres), le Toro peinait à trouver ses attaquants Marcos Ovejero et Yasmani Duk et ainsi à générer du danger sur les buts de Daniel Vaca. Il parvenait pourtant à revenir au score au meilleur des moments quand Morales reprenait au second poteau un centre de Zampiery. Mais d’entrée de seconde période, Helmut Gutiérrez détournait une tête de Cristaldo dans ses propres filets, laissant The Strongest gérer la fin de match. Avec ce succès, les Tigres font tomber le leader pour la première fois de la saison et prennent ainsi la tête de l’Apertura.

L’écart creusé avec les poursuivants, la troisième place change de propriétaire. Malmené par un Petrolero Yacuiba au collectif bien huilé, le double champion Bolivar a profité de l’expulsion d’Aldo Gallardo pour véritablement prendre le contrôle de la partie et creuser l’écart en seconde période pour s’offrir un large succès (4-0) très sévère pour les visiteurs mais qui permet à La Academia de doubler Wilstermann au classement après le nul concédé par l’Aviador face à Universitario.

Les regards se tournaient enfin du côté du Tahuichi pour voir le nouveau Oriente Petrolero conduit par el Vasco Azkargorta. Les quelques présents n’auront pas été déçus. Trois buts par mi-temps, dont deux magnifiquement livrés dans un non moins magnifique emballage cadeau par Eder Jordán, le portier visiteur. Un succès, qui permet aux Verdes de se replacer en cinquième position grâce cette première victoire depuis août dernier. Enfin, alors que San José et Ciclón se neutralisent, le golazo de la semaine est pour Juan Sánchez qui malheureusement pour lui ne permet pas au Nacional d’aller chercher un résultat face à Blooming.

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Sport Boys 22 14 3 5 45 36 17 19
2 Bolívar 22 14 1 7 43 52 36 16
3 The Strongest 22 11 6 5 39 45 26 19
4 Universitario de Sucre 22 10 6 6 36 44 43 1
5 Oriente Petrolero 22 9 7 6 34 32 30 2
6 Jorge Wilstermann 22 8 9 5 33 34 30 4
7 Club Atlético Ciclón 22 9 3 10 30 31 38 -7
8 Blooming 22 6 7 9 25 32 38 -6
9 San José 22 6 6 10 24 31 37 -6
10 Nacional Potosí 22 5 6 11 21 38 48 -10
11 Petrolero Yacuiba 22 5 4 13 19 20 35 -15
12 Real Potosí 22 5 2 15 17 31 48 -17

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé