. . .

Brésil - Brasileirão 2015 : Pas de changement dans le haut du classement

  • Écrit par Marcelin Chamoin

La 30ème journée a vu les trois premiers du championnat s’imposer à domicile alors que tous les clubs classés de la quatrième à la huitième place se sont inclinés.

L’Internacional s’est incliné sur le terrain du deuxième du championnat, l’Atlético Mineiro. Lucas Pratto inscrit sur penalty, son douzième but en championnat et permet au Galo de prendre l’avantage. En première mi-temps, Paulão égalise sur corner pour l’Internacional. Le but de la victoire est inscrit par le défenseur Marcos Rocha et l’Atlético Mineiro maintient la pression sur le leader Corinthians. Cependant, le Timão qui jouait le lendemain, a facilement défait Coritiba (3-0), malgré l’absence d’Elias, au repos après les deux matchs de la Seleção, et de Felipe, suspendu. C’est son remplaçant, Edu Dracena, qui ouvre le score au quart d’heure de jeu. Le Corinthians fait le break dix minutes plus tard grâce à sa pépite Malcom. En fin de match, Rodriguinho, qui remplaçait Elias dans l’entrejeu, est récompensé de son très bon match en ajoutant un troisième et dernier but. L’équipe entraînée par Tite conserve ainsi ses cinq points d’avance sur le Galo.

Le troisième, Gremio, affrontait le quatrième, Santos, même si six points séparaient les deux équipes avant le début de la rencontre. L’écart s’est encore accentué puisque Gremio s’est imposé sur la plus petite marge des scores avec un but du défenseur Bressan, qui remplaçait l’international équatorien Erazo. Santos se déplaçait sans le meilleur buteur du championnat, Ricardo Oliveira, mis au repos après ses deux matchs avec la sélection brésilienne. Aligné à la pointe de l’attaque, Gabigol est passé à côté de son match après ses bonnes performances avec le Brésil U23. Pire, en toute fin de match, il prend un carton jaune pour une semelle et se fait même expulser après le coup de sifflet final. Le jeune joueur de 19 ans manquera les deux prochains matchs de Santos.

Palmeiras n’a pas su profiter des revers de l’Internacional et du Santos avec une défaite 1-0 à domicile contre Ponte Preta. Fernando Bob a marqué le seul but du match sur penalty. Marcelo Lomba, avec quelques parades décisives, a ensuite assuré la victoire pour l’équipe de Campinas. Palmeiras n’a pas su réagir après la lourde défaite contre Chapecoense (5-1) et a essuyé les sifflets des supporters. La Ponte Preta enregistre une nouvelle victoire, la cinquième en six matchs, et ne semble pas perturbé par le départ de son désormais ex-entraîneur, Doriva, partit à São Paulo. Le club revient même à égalité de points avec l’Internacional et Flamengo, et s’invite dans la course au G-4.

Flamengo a connu sa quatrième défaite en cinq matchs, cette fois-ci face au Figueirense. Sans sa star Paolo Guerrero, au repos après être devenu co-meilleur buteur de la sélection du Pérou, Flamengo est passé à côté de son match et s’incline 3-0 avec un doublé de Clayton et un but de Dudu. Figueirense profite des défaites de son rival Avai (3-0 contre Sport) et de Coritiba (3-1 à Joinville, qui revient à six points du premier non-relégable) pour sortir du Z-4.

Autre club dans la lutte à la quatrième place, et autre défaite. São Paulo s’est incliné 2-0 au Maracana contre Fluminense. Sur corner, Fred marque un nouveau but, son troisième en trois matchs. En seconde période, Marcos Junior, grâce à un très joli mouvement, assure la victoire pour l’équipe d’Eduardo. São Paulo vit une crise politique avec la démission de son président Aidar, soupçonné de corruption.

Dans un match entre deux équipes dans le ventre mou du classement, il n’y a pas eu de vainqueur entre l’Atlético Parananese et Cruzeiro (2-2). L’Atletico-PR mène par deux fois au score mais se fait à chaque fois rejoindre au score et reste toujours sans victoire sur les huit derniers matchs, avant d’affronter le Corinthians ce week-end. Un bon résultat pour Cruzeiro qui a cependant perdu Vinicius Araujo sur blessure. On a longtemps cru à la fracture de la clavicule avant finalement d’être rassurés. Vinicius Araujo pourrait même revenir avant la fin du Brasileirão 2015. Match nul également entre les deux mal classés, Vasco et Chapecoense. Vasco ouvre le score, mais dans un match une nouvelle fois polémique (deux buts annulés pour Chape, un penalty oublié pour Vasco), Chapecoense égalise sur penalty à la 86ème minute, grâce à Bruno Rangel, entré en jeu quelques minutes plus tôt. Chapecoense conserve deux points d’avance sur le Z-4.

La 31ème journée aura lieu ce week-end avec notamment un Internacional - Flamengo, très important pour la quatrième place qualificative en Copa Libertadores.

Les buts

 

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Corinthians 38 24 9 5 81 71 31 40
2 Atlético Mineiro 38 21 6 11 69 65 47 18
3 Grêmio 38 20 8 10 68 52 32 20
4 São Paulo FC 38 18 8 12 62 53 47 6
5 Internacional 38 17 9 12 60 39 38 1
6 Santos 38 16 11 11 59 60 41 19
7 Sport 38 15 14 9 59 53 38 15
8 Cruzeiro 38 15 10 13 55 44 35 9
9 Palmeiras 38 15 8 15 53 60 51 9
10 Flamengo 38 16 3 19 51 47 53 -6
11 Atlético Paranaense 38 14 9 15 51 43 48 -5
12 Ponte Preta 38 13 11 14 50 41 41 0
13 Chapecoense 38 12 10 16 46 34 46 -12
14 Figueirense 38 12 9 17 45 38 50 -12
15 Avaí 38 12 9 17 45 40 58 -18
16 Fluminense 38 13 5 20 44 38 52 -14
17 Coritiba 38 10 12 16 42 31 43 -12
18 Vasco da Gama 38 10 11 17 41 27 53 -26
19 Goiás 38 10 8 20 38 39 49 -10
20 Joinville 38 7 10 21 31 25 47 -22

A propos de l'auteur
Marcelin Chamoin
Author: Marcelin Chamoin
Passionné par le foot brésilien depuis mes six ans. Mon cœur est rouge et noir, ma raison est jaune et verte.

  • Aucun commentaire trouvé