A la une

  • Catégorie : mondial des clubs 2011
  • Écrit par Nicolas Cougot
  • Affichages : 1213

Mondial des clubs : Santos en finale, Monterrey cinquième.

Mercredi 14 décembre 2011

Neymar

Alors que Monterrey et Espérance luttaient pour la cinquième place, le choc Santos – Kashiwa devait dévoiler l’identité du premier finaliste de l’édition 2011.

Sur le papier, le vainqueur de la Libertadores devait écraser le champion de J-league. Sur le papier, Neymar, Ganso, Borges, Elano et consorts étaient largement supérieurs à Leandro Domingues et autres Jorge Wagner. Mais le football ne se résume pas à un bout de papier. Dominés la majeure partie de la rencontre, le Peixe est parvenu à décrocher sa place en finale essentiellement grâce à ses individualités. Un premier exploit signé Neymar imité cinq minutes plus tard par Borges et la meilleure équipe d’Amérique Latine pensait avoir définitivement assommé les Reysol dès la 25e minute. C’était sans compter sur des japonais qui n’abdiquent jamais et dont le collectif est apparu supérieur aux brésiliens. Sakai ramenait son équipe dans le match en début de seconde période avant que Danilo ne redonne deux buts d’avance à Santos. Kashiwa poussait encore et le tournant de la fin de partie intervenait lorsque Monsieur Rizzoli décidait de ne pas expulser Henrique qui venait alors de faucher un Leandro Domingues qui filait seul au but. Sawa touchait le poteau, Kashima se montrait ensuite maladroit et Santos pouvait alors filer vers la finale.

Feuille de match :

Santos 3 – 1 Kashiwa

Mondial des Clubs – Demi-finale

Buts : Sakai (54) pour Kashiwa, Neymar (19), Borges (24) et Danilo (63) pour Santos

Arbitre : M. Rizzoli

Avertissements : Leandro Domingues et Kurisawa pour Kashima, Henrique pour Santos

Formations :

Santos : Cabral, Edu, Danilo (Bruno Aguiar, 91), Bruno, Arouca, Durval, Henrique, Elano (Alan Kardec, 59), Borges (Ibson, 80), Ganso, Neymar. Entraîneur : Muricy Ramalho

Kashiwa : Sugeno, Kondo, Sakai, Masushima, Otani, Leandro Domingues, Jorge Wagner, Tanaka (Sawa, 65), Kudo (Kitajima, 46), Hashimoto (Hyodo, 80), Kurisawa. Entraîneur : Nelsinho.

Dans l’autre rencontre du jour l’Espérance de Tunis, qui menait au score à la demi-heure de jeu (but signé N’Djeng) sombre sur deux coups de pied arrêtés en première période avant de laisser échapper la rencontre dès le retour des vestiaires. Menés 3-1, les sangs et or reviendront sur pénalty à l’entrée du dernier quart d’heure mais ne parviendront jamais à égaliser, laissant la cinquième place aux Rayados.

Feuille de match :

Monterrey 3 – 2 Espérance Tunis

Buts : Mier (39), De Nigris (44) et Zavala (46) pour Monterrey, N’Djeng (31) et Mouelhi (76 sp) pour l’EST.

Arbitre : M. Irmatov

Avertissements : Basanta et Pérez pour Monterrey, Coulibaly pour l’EST

Formations :

Monterrey : Orozco, Basanta, Chavez, Pérez, Mier, Pérez (Morales, 29), Cardozo, Zavala, Ayovi, Santana (Meza, 87), De Nigris. Entraîneur : Victor Vucetich.

Espérance de Tunis : Ben Chrifia, Afful, Hichri, Coulibaly, Chemmam (Ayari, 54), Yaya, Mouelhi, Traoui, Bouazzi (Darragi, 77), Msakni, N’Djeng. Entraîneur : Nabil Maâloul.

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé