. . .

Equateur - Segunda Etapa 2015 : la LDU intraitable, Barcelona nouveau leader

  • Écrit par Nicolas Cougot

Quatrième journée placée sous le signe des chocs entre prétendants. Pendant que la LDU accueillait Emelec à la Casa Blanca, Barcelona pouvait en profiter à condition d’écarter Independiente.

Forteresse quasi-imprenable depuis plus d’un an (seule l’Universidad Católica s’y est imposée, la LDU restant depuis sur 10 victoires et 2 résultats nuls), la Casa Blanca n’aura pas mis longtemps à montrer à Emelec qu’elle entendait bien le rester une semaine de plus. Septième minute, José Quinteros s’envolait et décochait une tête qui trompait Dreer, 12ème minute, Narciso Mina transformait un penalty accordé aux Albos pour une main de Fernando Giménez. Mené 2-0 en moins d’un quart d’heure, le Bombillo allait mettre une mi-temps pour s’en remettre. Car au retour des vestiaires, l’entrée de Mondaini changeait tout dans la construction des offensives des hommes de De Felippe. Emelec dominait largement la partie, s’exposait aux contres des blancs, et revenait dans le match sur une tête d’Achilier peu avant l’heure de jeu. La partie gagnait en tension et allait franchir un palier supplémentaire lorsqu’Herrera était fauché à l’entrée de la surface à quelques minutes du coup de sifflet final. Emelec aura beau réclamer le pénalty, il n’obtiendra rien, la LDU s’impose et revient sur sa victime du jour.

A l’heure d’entrer sur le terrain, Toreros et Negriazules savaient qu’un succès allait ainsi leur offrir la première place. S’il est une formation qui pourra avoir bien des regrets à l’issu de cette deuxième affiche de la journée, c’est bien Independiente. En première période, si les deux formations généraient finalement peu de situations, les rares étaient en faveur des Negriazules. Banguera s’évertuait à bloquer les offensives des visiteurs, Rafael Marques et Diego Calderón en faisaient de même avec le duo Sornoza – Caballero, Barcelona pouvait alors frapper au meilleur des moments. Un joli mouvement à trois côté droit, une frappe contrée d’Esterilla et Brahian Alemán ouvrait la marque. A peine le temps de digérer, Independiente del Valle encaissait un second but, sur un nouveau joli mouvement collectif qui voyait Blanco offrir le but du 2-0 à Washington Vera. Le break était fait, Julio Angulo avait beau offrir la lucarne opposée de la journée dans les ultimes secondes, la première place est pour Barcelona.

Derrière, alors que Cuenca et El Nacional ainsi que le Deportivo Quito et Loja partagent les points, l’Universidad Católica décroche son premier succès du tournoi chez les indiens de Mushuc Runa et Aucas signant pour sa part le carton de la journée face à un River Plate étonnant avant-dernier du général.

Résultats

Classement

Classement equateur

# Équipe Pl V N D Pts BP BC +/-
1 Aucas 7 5 0 2 15 12 7 5
2 Emelec 7 4 2 1 14 12 4 8
3 Independiente del Valle 7 4 0 3 12 12 8 4
4 Universidad Católica (ECU) 7 3 2 2 11 11 10 1
5 River Ecuador 7 3 2 2 11 6 10 -4
6 LDU Quito 6 3 1 2 10 12 8 4
7 Barcelona 7 3 1 3 10 7 7 0
8 El Nacional 7 3 1 3 10 4 5 -1
9 Deportivo Cuenca 7 2 2 3 8 6 7 -1
10 LDU Loja 6 1 2 3 5 4 6 -2
11 Deportivo Quito 7 1 2 4 5 4 12 -8
12 Mushuc Runa 7 1 1 5 4 6 12 -6

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé