. . .

Australie – FFA Cup 2015 : quarts de finale, épisode 1

  • Écrit par Antoine Blanchet-Quérin

Quart de finale de la FFA Cup. Adélaïde se devait de franchir la montagne Victory pour accéder au tour suivant et espérer un peu plus de conserver leur titre. Toujours à Melbourne, Hume City jouait leur voisin d’Oakleigh à l’ABD Stadium.

Melbourne Victory 3-1 Adélaïde United

Le Victory recevait hier matin les champions en titre de l’année passée. Une première à domicile pour les Navys dans leur antre de l’AAMI Park, les joueurs de Melbourne n’avaient plus joué chez eux depuis les cinq derniers tours de la compétition. Leurs compositions ressemblant de plus en plus à leur meilleur onze respectif, les deux équipes préparaient un avant-goût de ce que le championnat proposera en octobre tout en montrant l’envie et l’insistance de gagner ce match.

Les plus de dix-milles spectateurs réunis autour de ces quarts de finale profitaient également du premier match officiel d’Oliver Bozanic, le dernier arrivé au sein du groupe, tout en contemplant Adélaïde United à la sauce barcelonaise de Guillermo Amor. A l’entame du match, Melbourne Victory est conquérant en actionnant tour à tour les phases offensives et c’est logiquement qu’ils obtiennent un coup-franc à la 10ème minute après un sévère tacle d’Ousama Malik sur Guilherme Finkler. Le brésilien est la victime et le juge de la sentence en décochant la lucarne droite de Galekovic. Un équilibre parfait pour l’ouverture du score. C’est par ailleurs lui qui est à la source du second but où, en récupérant une mauvaise passe d’Ousama Malik, il lance sur son côté Fahid Ben Khalfallah qui voit Kosta Barbarouses à l’opposé de sa position, pour offrir un caviar et la balle du 2-0 que le néo-zélandais ne gaspilla pas juste avant de rentrer à la pause.

Durant la seconde période, le pressing de Melbourne est asphyxiant pour les dernières lignes d’Adélaïde. Le bloc marine et blanc avance tous ensemble et récupère beaucoup de ballon directement dans les pieds des anciens champions. Il ne faut compter uniquement sur Eugène Galekovic pour assurer un minimum l’espoir de ne pas se faire distancer un peu plus.

Revenu à 2-1 sur un pénalty gentiment accordé aux Reds à la 78ème, Galekovic provoque la chute de Thompson dans sa propre surface. Berisha conclut le face à face en clôturant à 3-1 le score. Cependant, les joueurs de la région du Victoria perdent Archie Thompson touché au genou mais avance un peu plus vers la finale.

Hume City 3-2 Oakleigh Cannons

L’histoire d’Hume City continue tour à tour, cette fois-ci ce fut devant leur supporter venu à plus de 1'500. Les deux équipes de l’échelon secondaire du football australien et de la même région ont offert un superbe spectacle.

Dès la troisième minute les visiteurs débloquaient la situation par Sean Rooney. Un quart d’heure plus tard ce sont les locaux qui remettaient le score à 1-1 dans leur ABD Stadium. Oakleigh profitait d’une défense passive pour reprendre l’ascendant.

Comme à son habitude, Hume City prenait de vitesse les Cannons à la toute fin de match pour décrocher des prolongations inespérées. A ce jeu, c’est Hume City qui profitait une nouvelle fois de ce plus à l’image de Marcus Schroen. A nouveau, l’imperturbable numéro 17 d’Hume suivait la puissante frappe lâcher par Carlos Loaiza. 3-2 à la 118ème. Hume City, part vers les demies en porte drapeau de « petit » poucet dans l’attente qu’Heidelberg puisse sortir Melbourne City FC le 29 septembre. Le prochaine adversaire du club de division 2 aura fort à faire, ils n’auront rien à perdre. Le dernier quart opposera Perth aux Western Sydney Wanderers.

Les buts

 
A propos de l'auteur
Antoine Blanchet-Quérin
Author: Antoine Blanchet-Quérin
Reporter du football australien (Socceroos, A-League, FFA Cup, NPL) en France pour Lucarne Opposée.

  • Aucun commentaire trouvé