. . .

Paraguay – Clausura 2015 : Le Cerro Porteño en profite enfin

  • Écrit par Nicolas Cougot

Après avoir gâché une chance de prendre les commandes lors d’un match en retard mal géré, le Cerro Porteño a enfin saisi l’occasion laissée par Olimpia de s’emparer du fauteuil de leader.

Dans une treizième journée où il ne faisait pas bon se déplacer – nous allons y revenir – Olimpia se rendait au Defensores del Chaco pour un clásico blanco y negro face à Libertad qui revêtait une importance capitale. Non pas qu’il pouvait relancer le Guma dans la course au titre, les huit points d’écart au général constituant un matelas assez épais pour Olimpia, mais un revers du leader le replaçait sous la menace directe d’un Cerro Porteño encore frustré de n’avoir réussi à s’imposer face au Nacional en milieu de semaine et n’ainsi pas repris les commandes du Clausura. Le Decano aura souffert. Débordé de part et d’autre par un Guma qui contrôlait la possession, Moreira à droite et Torito González à gauche générant du danger, le onze d’Arce subissait jusqu’à ce que le technicien du Decano décide de sortir Junior Britez et de lancer William Mendieta pour court-circuiter le réseau du Guma. L’effet était immédiat, Olimpia reprenait le ballon, se montrait dangereux. C’est précisément à ce moment que le sort d’acharnait sur le Decano. Un centre de Moreira dévié par Herminio Miranda permettait au Guma d’ouvrir le score. Olimpia se lançait alors à la poursuite de son rival blanco y negro. Claudio Vargas passait à deux doigts de ramener les siens mais à la pause, les hommes d’Arce étaient en retard. Le second acte débutait, les deux équipes se rendaient coup pour coup, Ortiz répondant à Cardozo. El Roro López manquait de peu le but du break, deux minutes plus tard, Fredy Zorro Bareiro ramenait Olimpia au score. Le rythme tombait mais les situations pour Olimpia demeuraient. Bareiro menaçait Muñoz, Alejandro Silva trouvait la barre, le score n’évoluera plus. Libertad et Olimpia partagent les points, la route se dégageait de nouveau pour le Cerro Porteño.

Et cette fois, le Ciclón ne s’est pas raté. Non pas que les hommes d’el Tiburón Torres ont parfaitement maîtrisé Capiatá mais un but signé José Ortigoza d’entrée de partie laissait entrevoir un match facile. Il n’en fut rien. Rapidement, le Cerro Porteño s’est mis à souffrir face à un Capiatá qui n’était pas décidé à se laisser faire et qui se procurait les meilleures situations du premier acte. Les Auriazules continuaient à menacer les cages des Azulgranas en seconde période mais se heurtaient à un Cristian Álvarez infranchissable dans ses cages. Fort heureusement pour le Cerro, les minutes défilaient et les occasions s’amenuisaient pour les visiteurs qui allaient terminer le match en infériorité numérique suite à l’expulsion de Jorge Paredes. Le match était alors plié, le Ciclón est le nouveau leader du Clausura.

Derrière, la 13e journée a été celle des équipes à domicile. Guaraní, Santaní et Sol de América s’imposent tous chez eux sur le même score, 4-1, le Sportivo San Lorenzo étant le seul visiteur à réussir à ramener une victoire de son déplacement sur le terrain du toujours irrégulier Nacional.

Les buts

You must have the Adobe Flash Player installed to view this player.

Résultats

Classement 

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Olimpia 22 13 5 4 44 40 22 18
2 Cerro Porteño 22 14 2 6 44 32 23 9
3 Guaraní 22 12 3 7 39 52 29 23
4 Libertad 22 9 11 2 38 35 23 12
5 Deportivo Capiatá 22 9 6 7 33 31 34 -3
6 Sol de América 22 7 5 10 26 35 35 0
7 Deportivo Santaní 22 7 5 10 26 29 37 -8
8 General Díaz 22 6 6 10 24 18 35 -17
9 Sportivo Luqueño 22 6 5 11 23 39 43 -4
10 Rubio Ñú 22 5 7 10 22 22 29 -7
11 Sportivo San Lorenzo 22 5 7 10 22 29 38 -9
12 Nacional Asunción 22 5 6 11 21 21 35 -14

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé