Trump en Argentine ?

Selon le New York Post, Donald Trump lorgnerait vers l’Argentine.

L’actuel candidat à la présidence américaine serait en effet associé avec l’italien Alessandro Proto pour racheter le vainqueur de la Libertadores 2014 : San Lorenzo. Après avoir déjà tenté de racheter l’Atlético Nacional, Donald Trump essaierait ainsi de redorer son blason auprès de la communauté latino en s’offrant l’un des clubs les plus populaires d’Argentine. Selon Brian Lewis, journaliste à l’origine du « scoop », l’affaire n’en est encore qu’à la première phase. Une première phase qui amuse beaucoup Matias Lammens, actuel président du Ciclon.