. . .

Brésil – Brasileirão 2015 : Mineiro, Corinthians et Fluminense marquent leur territoire

  • Écrit par Nicolas Cougot

Entre le duel à distance Corinthians – Atlético Mineiro, les débuts de Ronaldinho avec Fluminense et la course poursuite en bas de tableau, la 16ème journée du Brasileirão ne manquait pas d’intérêt. Elle aura permis à trois prétendants de marquer leur territoire.

L’un des principaux chocs de la journée était aussi le match qui l’ouvrait. Alors que dans le même temps le Corinthians se promenait face à un Vasco qui reste l’adversaire de choix lorsqu’on veut soigner sa différence de but, l’Atlético Mineiro accueillait São Paulo avec l’obligation de s’imposer pour conserver les commandes et surtout reléguer le Tricolor à huit points. Si les amateurs de foot attendaient Luis Fabiano et autres Pato, ils n’auront finalement vu que Pratto. Car si l’attaquant brésilien de São Paulo a énormément gâché, la réplique de son homologue argentin a été terrible. A chaque manqué de Pato aura succédé un but de Pratto. Deux lettres qui font la différence car à la pause, emmené par son renard des surfaces, le Galo avait plié le match (3-0). La seconde période n’était que gestion du match et même si Pato allait (enfin) marquer son but, il était trop tard, le leader venait d’assoir son statut et signait sa 11e victoire en 16 journées, gardant le Timão à deux points.

Il ne fallait donc pas se manquer pour les trois poursuivants Sport, Fluminense et Palmeiras. Alors que le club de Recife signait un insipide 0-0 face à un Cruzeiro d’un ennui total, Palmeiras s’attendait à avoir la vie dure face à l’autre équipe en forme du moment, l’Atlético Paranaense et ses deux victoires consécutives. 38 784 supporters du Verdão s’étaient massés dans l’Allianz Parque, battant le record de l’enceinte en championnat, 38 784 spectateurs qui allaient être cueillis par une énorme erreur de marquage des leurs sur un corner dont la conséquence était le but de Walter, le seul du match.

Pourtant, Palmeiras avait dominé le début de rencontre, se procurant plusieurs belles situations qui laissaient augurer une victoire. Mais le Furação savait se montrer patient et exploitait parfaitement les contres et savait que le temps jouait en sa faveur. Maladroit et de plus en plus dépourvu d’idée, le Verdão allait donc finir par se casser les dents sur l’Atlético Paranaense et se faire punir en fin de match. Cette troisième victoire consécutive des hommes de Milton Mendes leur permet d’intégrer le top 4.

Restait donc Fluminense. S’ils n’étaient que 27 000 à être venus assister aux débuts de Ronaldinho sous les couleurs de Fluminense, les supporters présents au Maracanã seront repartis satisfaits. Car face à Grêmio, le club qui l’a révélé au football, Ronnie a livré une bonne prestation, étant impliqué sur la majorité des occasions d’un Flu d’abord dominé dans la possession et les occasions franches puis dominateur lors du second acte, bien aidé par l’expulsion de Walace d’entrée de mi-temps. Ronaldinho allait se montrer décisif sur un long ballon dévié par Wellington Paulista dans les pieds de Marcos Junior lors du seul but de la rencontre. Fluminense s’impose et se retrouve désormais troisième à cinq longueurs du leader.

Ailleurs, la seizième journée était aussi celle du duel Paolo Guerrero – Ricardo Oliveira, en d’autres termes de Flamengo – Santos. Et si on attendait beaucoup du duel à distance entre les deux buteurs, on aura surtout vu une merveille d’Alan Patrick à laquelle Lucas Lima a remarquablement répliqué. Ricardo Oliveira a tout de même profité de l’occasion pour inscrire son neuvième but du championnat, résistant ainsi au retour du duo Pato – Pratto au classement des buteurs, et permettant à un Peixe d’abord mené 2-0 de ramener le nul du Maracanã. A noter enfin la première victoire de Joinville depuis près d’un mois (2-0 face à Chapecoense) qui permet au JEC de laisser la place de lanterne rouge à Coritiba.

Les buts de la 16e journée

 

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Corinthians 38 24 9 5 81 71 31 40
2 Atlético Mineiro 38 21 6 11 69 65 47 18
3 Grêmio 38 20 8 10 68 52 32 20
4 São Paulo FC 38 18 8 12 62 53 47 6
5 Internacional 38 17 9 12 60 39 38 1
6 Santos 38 16 11 11 59 60 41 19
7 Sport 38 15 14 9 59 53 38 15
8 Cruzeiro 38 15 10 13 55 44 35 9
9 Palmeiras 38 15 8 15 53 60 51 9
10 Flamengo 38 16 3 19 51 47 53 -6
11 Atlético Paranaense 38 14 9 15 51 43 48 -5
12 Ponte Preta 38 13 11 14 50 41 41 0
13 Chapecoense 38 12 10 16 46 34 46 -12
14 Figueirense 38 12 9 17 45 38 50 -12
15 Avaí 38 12 9 17 45 40 58 -18
16 Fluminense 38 13 5 20 44 38 52 -14
17 Coritiba 38 10 12 16 42 31 43 -12
18 Vasco da Gama 38 10 11 17 41 27 53 -26
19 Goiás 38 10 8 20 38 39 49 -10
20 Joinville 38 7 10 21 31 25 47 -22

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé