. . .

Brésil - Brasileirão 2015 : Le Corinthians champion du Brésil

  • Écrit par Marcelin Chamoin

Le Corinthians a profité de la défaite de l’Atletico-MG sur le terrain du São Paulo pour être officiellement sacré champion du Brésil, à trois journées de la fin du Brasileirão.

À un quart d’heure de la fin des matchs, le Corinthians n’était pas encore champion puisqu’il était mené 1-0 sur le terrain du Vasco et l’Atletico-MG menait 2-1 au Morumbi grâce à des buts de Luan et Datolo. L’entré en jeu d’Alan Kardec pour São Paulo aura été déterminante, puisqu’avec un doublé, il remettait São Paulo sur les rails. Michel Bastos, d’une superbe frappe de volée, et Luis Fabiano, sur penalty, permettait au São Paulo FC de l’emporter 4-2 et de prendre la quatrième place, profitant du match nul 0-0 entre Santos et Flamengo et de la défaite 1-0 de l’Internacional contre Chapecoense.

Le Corinthians évite de célébrer son titre par une défaite face au toujours relégable Vasco, grâce à un but de Vagner Love en fin de match. Gil, Elias, Renato Augusto et Jadson auront été les grands artisans de ce championnat, largement dominé par le Timão. Meilleure attaque et meilleure défense du Brasileirão, le Corinthians pourra fêter son titre à domicile, contre São Paulo lors du Majestoso. C’est le deuxième championnat du Brésil avec le Corinthians pour Tite, lui qui a également remporté la Copa Libertadores, le Mondial des clubs et un championnat Paulista. Le Timão rejoint le São Paulo FC avec six titres depuis 1971.

Le Grêmio a, pour sa part, profité de la défaite de l’Atletico-MG pour revenir à trois points de la deuxième place. Face au Fluminense, la pépite Luan a marqué le seul but de la partie, sur penalty.

La 35ème journée du Brasileirão s’était ouverte samedi avec la large victoire du Cruzeiro sur Sport. Le succès s’est dessiné en seconde période avec trois buts en seulement huit minutes, avec un but contre son camp de Durval puis des buts de Willians et Marcos Vinicius. Ceara, capitaine, est entré sur le terrain avec un drapeau français au lendemain des attentats. L’ancien parisien, âgé de 35 ans, devrait d’ailleurs prolonger son contrat jusqu’en décembre 2016.

Coritibase déplaçait à la Serra Dourada pour affronter Goias, les deux équipes, avec 34 points sont dans la zone de relégation. Coritiba commence de la meilleure des façons possibles puisqu’après seulement 25 secondes de jeu, Juan ouvre le score. Le score final est de 3-1 pour Coritiba et des incidents ont été reportés en fin de match, le résultat condamnant quasiment Goias. Coritiba reste dans la zone rouge puisque dans un autre match pour le maintien, Avaí s’est imposé 2-1 contre le dernier, Joinville. Figueirense s’est également imposé à l’extérieur face à la Ponte Preta et conserve deux points d’avance sur Coritiba.

Entre l’Atletico-PR etPalmeiras, le Furação domine complètement la première période, marquant même après 90 secondes de jeu, Marcos Guilherme profitant d’une erreur de Zé Roberto. Palmeiras tirera au but pour la première fois après 39 longues minutes. À la pause, l’entré en jeu de Gabriel Jesus change le cours du match. C’est lui qui effectue la passe décisive pour Dudu, qui égalise. À la 73ème minute, Jackson permet au Verdão de mener 2-1 mais se blesse sur l’action et ne peut pas célébrer son but. Ewandro, entré en jeu une minute auparavant permet à l’Atletico-PR d’égaliser. Quatre minutes plus tard, Ewandro marque un nouveau but à cinq minutes de la fin du match. Jackson est expulsé à la 90ème minute et l’Atletico-PR semble se diriger vers une victoire jusqu’à l’égalisation d’Alecsandro. Sur la célébration, Robinho récolte un carton rouge pour avoir insulté l’arbitre. Ce match avec six buts semble pourtant enterrer les ambitions de deux équipes pour cette fin de championnat.

La 36ème journée, ce week-end, verra donc les célébrations du titre pour le Corinthians face au São Paulo ainsi qu’un autre derby, le GreNal, entre le Grêmio et l’Internacional.

Les buts

 

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Corinthians 38 24 9 5 81 71 31 40
2 Atlético Mineiro 38 21 6 11 69 65 47 18
3 Grêmio 38 20 8 10 68 52 32 20
4 São Paulo FC 38 18 8 12 62 53 47 6
5 Internacional 38 17 9 12 60 39 38 1
6 Santos 38 16 11 11 59 60 41 19
7 Sport 38 15 14 9 59 53 38 15
8 Cruzeiro 38 15 10 13 55 44 35 9
9 Palmeiras 38 15 8 15 53 60 51 9
10 Flamengo 38 16 3 19 51 47 53 -6
11 Atlético Paranaense 38 14 9 15 51 43 48 -5
12 Ponte Preta 38 13 11 14 50 41 41 0
13 Chapecoense 38 12 10 16 46 34 46 -12
14 Figueirense 38 12 9 17 45 38 50 -12
15 Avaí 38 12 9 17 45 40 58 -18
16 Fluminense 38 13 5 20 44 38 52 -14
17 Coritiba 38 10 12 16 42 31 43 -12
18 Vasco da Gama 38 10 11 17 41 27 53 -26
19 Goiás 38 10 8 20 38 39 49 -10
20 Joinville 38 7 10 21 31 25 47 -22

A propos de l'auteur
Marcelin Chamoin
Author: Marcelin Chamoin
Passionné par le foot brésilien depuis mes six ans. Mon cœur est rouge et noir, ma raison est jaune et verte.

  • Aucun commentaire trouvé