. . .

Le Chili veut Gallardo

  • Écrit par Nicolas Cougot

Arturo Salah a officialisé la fin du rêve Bielsa. Conséquence, les dirigeants chiliens se mettent à la recherche d’un nouveau candidat à la sélection.

Depuis Asunción, où il était présent pour l’élection du nouveau président de la CONMEBOL, Arturo Salah a officiellement annoncé la fin des négociations pour Marcelo Bielsa, « Marcelo Bielsa nous a envoyé une lettre pour nous indiquer sa volonté de ne pas revenir à la tête de la sélection, nous respecterons sa décision » et ainsi lancé l’ouverture de la chasse à un nouveau candidat.

Parmi eux, un nouveau nom vient d’émerger, Marcelo Gallardo. A la tête de River, el Muñeco, dont la côte n’a jamais été si haute, serait ainsi ciblé par l’ANFP qui pourrait compter sur un renfort de poids dans sa tentative de convaincre le coach millonario : Marcelo Salas. L’actuel président de Temuco, ancien coéquipier et grand ami d’el Muñeco serait, selon la presse argentine, dépêché pour tenter de le convaincre.

Interrogé par Cooperativa, Salas a nié ces rumeurs rappelant qu’il était totalement tourné vers la gestion de Temuco mais a aussi indiqué qu’il était « disponible pour aider Arturo Salah si il le lui demandait ». Pendant ce temps, Rodolfo D’Onofrio rappelait qu’il « n’y a aucune chance pour que Gallardo dirige la sélection chilienne ».  Si d’autres rumeurs mènent désormais à Alejandro Sabella et même à Miguel Herrera, tout cela semble bien vain et souligne surtout une chose : à deux mois de jouer l’Argentine, le Chili n’a aucune solution pour régler le chaos qui règne autour de sa sélection. 

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé