. . .

Dernière mise à jour 24/10/2014 7:48

Coupe du Monde 2011 : le tirage.

Mardi 07 décembre 2010

Tirage

Le verdict est tombé la semaine passée, l’équipe de France féminine, pour son retour en Coupe du Monde, tombe dans ce qu’il faut considérer être le groupe de la mort. Le tirage.

Le seize qualifiés pour la Coupe du Monde féminine connaissent désormais leur programme. Avant de s’intéresser à notre équipe de France, le tirage nous offre un groupe B composé du Japon (et sa fabuleuse Mana Iwabuchi que l’on espère beaucoup voir), la Nouvelle-Zélande, l’Angleterre et la surprise mexicaine (qui s’est offert les USA en demi-finale de la Gold Cup 2010). L’une de ces équipes sera l’adversaire des bleues au second tour.

Le groupe C est très relevé avec les USA (passée par les barrages), les dangereuses nord-coréennes qui les avaient accrochés en 2007, les solides suédoises (qui chercheront à effacer une édition 2007 totalement manquée) et le piège colombien (seconde de la Copa America féminine). Enfin, le groupe D devrait voir le Brésil et sa géniale Marta sortir même si les quarts de finalistes australiennes et surtout les quatrièmes de la dernière édition norvégienne devraient constituer de redoutables oppositions. Restera l’inconnue Guinée Equatoriale, championne d’Afrique 2008, vice-championnes 2010, seule véritable nation africaine à tenir le choc face au Nigéria.

Il faudra juste ne pas avoir peur de l’enjeu, jouer notre football et se faire plaisir !

Et le groupe des bleues ? Une certitude, pour sa seconde Coupe du Monde, l’équipe de France décroche le groupe le plus compliqué puisqu’elle retrouvera à ses côtés l’ogre allemand, pays organisateur et double champion du monde en titre, le Canada emmené par la championne WPS Christine Sinclair et l’inconnue nigériane dont les moins de 20 ans ont renversé la dernière Coupe du Monde de leur catégorie (défaite en finale devant l’Allemagne). Du très lourd donc pour les bleues et nous sommes allés voir si Bérangère Sapowicz partageait cet avis.

Ca risque tout de même de ne pas être simple : le pays hôte double champion du monde en titre, la grande nation du continent africain et les canadiennes de Christine Sinclair, championne de la CONCACAF. Peut-on objectivement parler de groupe de la mort ?

C’est sûr que ce n’est pas un groupe pas facile, mais en même temps c’est une coupe du monde, et ce sont les meilleures nations du moment qui sont là. Donc l’Allemagne, le Nigéria ou le Canada ont autant de chance que nous de sortir de ce groupe. Il faudra juste ne pas avoir peur de l’enjeu, jouer notre football et se faire plaisir !

Avec un tel tirage, les objectifs des bleues ont-ils changés ? Vous en êtes (étiez) vous fixés avec l'équipe ?

Nous l’avons vu au championnat d’Europe 2009 en Finlande, puis tout au long de notre parcours pour les qualifications, notre jeu a évolué et faire une compétition de ce niveau juste pour dire qu’on y a participé n’est plus dans nos têtes. Donc sortir de cette poule est bien sûr notre objectif premier et après on verra. En tout cas, le Staff et les joueuses, nous allons tous nous préparer pour cette coupe du monde et faire je l’espère beau parcours.

En ouverture il faudra absolument s’imposer devant les nigérianes qui vont forcément s’appuyer sur la réussite des U20, vice championnes du monde. C’est quelque peu un poncif mais vraiment, sur ce match, il ne faudra absolument pas se manquer. Ce match vous apparaît-il déjà essentiel ?

Je vais vous dire que tous les matches sont importants pour passer le premier tour, mais encore plus le premier match. Nous ne connaissons pas cette équipe nigériane, mais il parait que les filles sont impressionnantes physiquement. Nous avons 7 mois pour travailler de notre côté, nous allons les observer et tout faire pour ce faciliter la suite des matches du groupe.

Le programme de préparation des Bleues est-il déjà connu ? Si oui, quel est-il ?

On participe en mars à Chypre à un tournoi qui réunit aussi l'Angleterre, le Canada et la Nouvelle-Zélande. En mai, il y aura également des matchs amicaux contre La Suisse puis la Belgique. Enfin, un stage d'oxygénation est prévu en juin juste après la fin du championnat dans une station thermale française.

Merci à Bérangère et bonne chances aux bleues pour cette compétition qui sera bien évidemment l’évènement 2011 sur Lucarne Opposée.

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé