. . .

Australie – A-league 2016 : Brisbane s'installe, Adelaïde coule

  • Écrit par Antoine Blanchet-Quérin

La A-league ne connait pas les trêves internationales. Alors que les sélections sont lancées dans une course mondiale, le championnat continuait. Et qu’importe si certaines équipes devaient composer sans les internationaux.

Wellington Phoenix écrase Adélaïde

Avec plus de 19'000 personnes réunies autour des ‘Nix en Nouvelle-Zélande, la bande à Ernie Merrick a réussi à remporter les trois points (victoire 3-2) malgré les absences de McGlinchey ou Fenton en break international.

Le manque de Michael McGlinchey n’a pas pesé en défaveur des néo-zélandais. Malgré une attaque éclair d’Adélaïde qui trouvait les filets dès la 3ème minute avec Craig Goodwin, Wellington répondait moins de 60 secondes plus tard grâce à l’instinct de Roy Krishna profitant d’un manque de rigueur d’Osama Malik. Récompensant les supporters venus en nombre, les hôtes prirent le large avec trois nouveaux buts : un doublé de Roly Bonevacia dont une énorme frappe à 20 mètres et Matthew Ridenton pour conclure le 4-1 à la 68ème.

Tout comme face à Melbourne City, les Reds parvienaient à inscrire un second but en fin de période sur une frappe de Pablo Sanchez. A la sixième journée le bilan de Guillermo Amor est très mauvais, uniquement 2 points récoltés sur 18 possibles.

 

Western Sydney Wanderers aligne une troisième victoire

La veille du match, John van’t Ship dévoilait qu’il travaillait avec Melbourne pour gagner en maturité défensive. Une maturité encore loin d’être présente chez eux à l’AAMI Park, le Sydney Wanderers ayant réussi à faire taire l’incessante attaque Citizen tout en profitant des lacunes défensives de leur adversaire (0-3).

L’AAMI Park paru bien creux, c’est sûr, le public de City n’est pas celui du Victory. La première mi-temps fut marquée par les nombreux arrêts de Thomas Sorensen devant l’armada rouge et noir. Dans un premier temps, City aurait pu mener après une mauvaise passe du gardien de Sydney, Andrew Redmayne, mais Harry Novillo ne trouvait pas la faille pour inscrire le premier but. Il a fallu attendre l’entame de la seconde mi-temps pour voir Mitch Nichols inscrire le premier but de la rencontre à la 47ème minute. Un exercice répété par Federico Piovaccari suite à un très grand instant de flou entre l’arbitre assistant signalant l’action de jeu hors-jeu et l’arbitre central validant par la suite le but de l’italien. Le latéral gauche de City, Ben Garuccio, prenait encore l’eau lors du troisième but du Wanderers à la 84ème minute lorsque Bridge coupait la passe décisive de Vidosic. Avec trois victoires en trois matchs, le WS Wanderers entre dans le top 6 et affrontera Wellington lors de la prochaine journée. Melbourne City peine à garder ses cages inviolées, d’autant plus qu’ils sont toujours privés des cadres défensifs (Zullo ou Franjic) encore « out ».

 

Un nouveau partage des points au « F3 Derby »

Un 36ème derby entre l’équipe du Gold Coast et celle de Newcastle. Même si le Central Coast dispose encore d’une belle avance dans le derby (13 victoires contre 9), les deux clubs se sont séparés sur un quatorzième match nul (1-1). Jake McGing aura été le l’acteur principal de la première mi-temps lorsque ce dernier fut renvoyé aux vestiaires par l’arbitre Ben Williams après une faute contre le brésilien Leonardo sorti sur civière. Les Jets n’ont pas tiré profit de cette supériorité numérique et les Mariners ont buté sur le gardien adverse, Mark Birighitti, dans les derniers instants. Il a fallu attendre la 83ème minute pour que les filets tremblent une première fois via Milos Trifunovic sur corner. Le serbe n’a pas pu donner la victoire à ses coéquipiers, Matt Sim égalisant à la 92ème minute sur un ultime coup-franc qui lui offrait également son premier but en championnat. Le Central Coast accuse déjà cinq points de retard sur le top 6 tandis que les Jets y restent.

 

Le Victory interrompt la série de Sydney FC

De ce match Sydney FC voulait profiter de l’occasion pour démontrer leur capacité à détrôner le grand champion en titre. Un grand test raté et doublement gagné par Melbourne qui n’avait plus gagné depuis le 26 janvier 2013 contre les Sky Blues en championnat tout en stoppant leur série de 5 matches sans défaite. Au lendemain des attentats de Paris, beaucoup de spectateurs ont pris le temps de soutenir les familles endeuillées et faire une minute de silence. Coup d’envoi donné et Filip Holosko buteur dès la 5ème minute sur une passe d’Alex Gersbach. Quatre minutes plus tard, Besart Berisha donnait justice à son Victory suite à une frappe lourde pour remettre les deux clubs à égalité. Un début de rencontre tonitruant qui continuait de plus belle à l’instar d’Alex Brosque qui suivit la frappe de Shane Smeltz repoussée par Danny Vukovic dans les pieds du capitaine des Sky Blues. Melbourne revenait au score une seconde fois avec Guilherme Finkler qui trouva l’angle impossible côté droit pour tromper Vedran Janjetovic. La seconde mi-temps fut beaucoup plus calme, les instructions des différents entraîneurs ont dû poser de meilleures bases défensives. Melbourne Victory réussit à fermer son but tout en prenant le large : tout juste revenu avec la sélection néo-zélandaise d’Oman, Kosta Barbarouses passa le score à 3-2 avant un nouveau but de Besart Berisha pour le 4-2. Melbourne grimpe à la troisième place avec un match de retard.

 

Brisbane, la tête du championnat par la plus petite des longueurs

Avec un deuxième hommage par une nouvelle minute de silence, Brisbane Roar a réussi à déjouer les attaques de Perth Glory. Sachant que Sydney FC était tombé, les Roar pouvaient récupérer la place de numéro un avec une victoire, objectif réussi (1-0). Montrant déjà les crocs à Perth Glory, les oranges ont eu plusieurs occasions de but que Dimitri Petratos notamment n’a pu conclure. John Aloisi faisait entrer Henrique peu avant l’heure de jeu et le nouvel australien, tout juste revenu de blessure, donnait gain de cause avec son entrée puisque moins de vingt minutes plus tard, il donnait la victoire à Brisbane, synonyme de première place au championnat. Perth Glory perd une quatrième fois en cinq matches, un lourd bilan qui les font accuser un retard de 7 points sur la 6ème place. 

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Western Sydney Wanderers 17 10 3 4 33 29 19 10
2 Brisbane Roar 17 9 4 4 31 26 21 5
3 Melbourne City FC 17 8 4 5 28 43 31 12
4 Melbourne Victory 17 8 3 6 27 27 21 6
5 Sydney FC 17 7 6 4 27 22 17 5
6 Adelaïde United 17 7 5 5 26 24 21 3
7 Perth Glory 17 5 4 8 19 26 28 -2
8 Wellington Phoenix 17 4 4 9 16 20 31 -11
9 Newcastle Jets 17 4 4 9 16 13 26 -13
10 Central Coast Mariners 17 3 3 11 12 23 38 -15

A propos de l'auteur
Antoine Blanchet-Quérin
Author: Antoine Blanchet-Quérin
Reporter du football australien (Socceroos, A-League, FFA Cup, NPL) en France pour Lucarne Opposée.

  • Aucun commentaire trouvé