. . .

Australie – A-league 2016 : Victory et Wanderers se rapprochent

  • Écrit par Antoine Blanchet-Quérin

Une septième journée où les écarts se creusent et les leaders se forment. Brisbane recevait Melbourne City pour conserver son invincibilité chez lui tandis qu’à Adélaïde attendait encore son premier succès.

Melbourne Victory, sans forcer devant les Mariners.

Annonçant que les Mariners n’allaient pas jouer avec le frein à main, Tony Walmsey avait prévenu que ses milieux allaient chercher à asphyxier le milieu du Victory tout en essayant d’aller de l’avant. Melbourne privé de Besart Berisha, blessé à l’avant match, a profité de quatre minutes brésiliennes pour prendre les trois points (2-1). Tony Walmsey avait prévu de contrer Besart Berisha en faisant reculer Montgomery au poste de défenseur central et relancer Harry Ascroft au milieu. Un changement préventif inutile lorsque l’albanais était annoncé absent, remplacé par George Howard. Dès le coup d’envoi, les joueurs de Gosford voulaient prendre de vitesse le onze de Melbourne : de la percussion, de l’intensité et un bloc très haut. Quinze premières minutes très intenses que les Mariners ne concrétisaient pas, étant même au contraire punis par le but de Guilherme Finkler sur la première véritable occasion du Victory à la 15ème minute. Melbourne ne faisait pas plus de cadeau lorsque deux minutes plus tard ce même Guilherme Finkler propulsait son coup-franc au fond des filets pour son 11ème but à l’AAMI Park. Deux occasions, deux buts pour le Victory. La fin du match allait être beaucoup plus terne, les deux clubs restant à frapper aux buts sans danger. Central Coast ne gagne plus, certes mais marque – 6ème match consécutif en ayant marqué au moins une fois - et c’est une nouvelle fois Matthew Sim qui trouvait la faille en toute fin de match pour inscrire son deuxième but en championnat.

 

Brisbane Roar toujours invaincu au Suncorp Stadium

Les quatre derniers matches de Brisbane étaient ponctués de quatre victoires. Melbourne City avait fort à faire. Ce sont pourtant eux qui ont d’abord mené avant de se faire rejoindre par les hôtes (1-1). Beaucoup d’action, un jeu porté vers l’avant et une volonté continue d’aller de l’avant. Le tout pour nous offrir un match avec une myriade de but. Malheureusement, les défenses ont très bien fait le travail. C’est sur une bourde de Jamie Young que Melbourne City prenait un but d’avance, le gardien qui avait déjà relâché la balle quelque instant plutôt offrant le but à Harry Novillo à la 47ème minute. Toujours dans les mêmes optiques de jeu, Brisbane accélérait le mouvement en fin de match dont le remplacement de Jamie Maclaren par Henrique. Changement crucial pour John Aloisi, sur une superbe ouverture de Thomas Broich à la 70ème minute, Henrique remettait Brisbane à hauteur et doublait son compteur but depuis son retour de blessure. Brisbane retrouve la tête du classement tandis que Melbourne City reste à la porte du top 6.

 

Et de 4 pour le Sydney Wanderers !

Un début de championnat compliqué, le temps de mettre en place une nouvelle équipe pour Tony Popovic. Le Western Sydney Wanderers recevait les néo-zélandais de Wellington, une victoire permettant aux deux équipes de prendre les premières places du championnat. Un coup-franc qui sauve Andrew Reydmane et une contre-attaque expresse orchestrée par Mitch Nichols qui sert Mark Bridge dont la course de 50 mètres se terminait avec une offrande  pour Federico Piovaccari à la 9ème minute. Wellington revenait dans le match à la 18ème minute grâce à une frappe croisée parfaite de leur latéral Manny Muscat. Après une multitude d’actions plus dangereuses les unes que les autres de la part des deux protagonistes, les Wanderers donnaient le mot de fin à Mark Bridge sur une puissante frappe à la 85ème minute. Avec 13 points, les rouges et noirs de Sydney sont à un point de la première place.

 

Perth – Sydney, Adelaïde – Newcastle : ode à la tristesse

Perth jouait gros contre Sydney FC pour ne pas accuser un retard trop conséquent sur le Top 6. Ni le Glory, ni Sydney FC n’a pu donner envie aux 6'976 spectateurs de revenir. Un match fermé, terne et un 0-0 sans relief. Sydney FC passe quatrième mais signe un troisième match sans victoire. Le bilan est plus lourd pour les Glory qui passent à six points de retard sur Wellington Phoenix, 6ème.

Scénario identique pour le match du samedi soir, match nul et vierge 0-0 entre Newcastle Jets et Adélaïde United. Adélaïde prend un point et aurait pu mériter mieux, sauf que la finition échappe encore aux Reds. Newcastle reste toujours dans le haut de classement à seulement trois points de la 7ème place.

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Adelaïde United 27 14 7 6 49 45 28 17
2 Western Sydney Wanderers 27 14 6 7 48 44 33 11
3 Brisbane Roar 27 14 6 7 48 49 40 9
4 Melbourne City FC 27 13 5 9 44 63 44 19
5 Perth Glory 27 13 4 10 43 49 42 7
6 Melbourne Victory 27 11 8 8 41 40 33 7
7 Sydney FC 27 8 10 9 34 36 36 0
8 Newcastle Jets 27 8 6 13 30 28 41 -13
9 Wellington Phoenix 27 7 4 16 25 34 54 -20
10 Central Coast Mariners 27 3 4 20 13 33 70 -37

A propos de l'auteur
Antoine Blanchet-Quérin
Author: Antoine Blanchet-Quérin
Reporter du football australien (Socceroos, A-League, FFA Cup, NPL) en France pour Lucarne Opposée.

  • Aucun commentaire trouvé