. . .

La Libertadores se réforme

  • Écrit par Nicolas Cougot

Alors que le tirage est prévu pour dans un mois et que l’on ne connait pour l’instant que 23 élus, la prochaine Copa Libertadores subit quelques modifications annoncées hier à Luque par le président de la CONMEBOL.

Primes augmentées

Pour les saisons 2016 et 2017, la première modification annoncée par Juan Angel Napout est d’ordre économique. Les équipes accueillant un match de groupe recevront ainsi 400 000 US$ à chaque rencontre ce qui représente une augmentation de la prime de l’ordre de 100 000 US$, avant de passer à 500 000 US$ en 2018. Dans le même temps, les primes de Sudamericana sont également revalorisé, l’augmentation est de l’ordre de 50 000 US$.

Nouvelles têtes de séries

Jusqu’ici, la Libertadores élisait ses têtes de série sur des critères géographiques. Aux côté des deux argentins et brésiliens, les autres pays du continent se voyaient tour à tout offrir un ticket de tête de série (en 2015, c’était au tour des champions de Colombie, Equateur, Pérou et Venezuela). L’an prochain, place au mérite. Sans avoir clairement défini le mode opératoire, Napout annonce en effet que les têtes de séries seront désormais définies sur des critères sportifs, prenant en compte les 10 dernières années de compétition pour classer les participants. L’idée cachée est de s’éviter un groupe comme celui de cette année avec San Lorenzo, le Corinthians et São Paulo. L’AmSud devrait donc se doter d’ici peu de sa propre version du classement UEFA.

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé